NOUVELLES
27/05/2016 06:25 EDT | Actualisé 28/05/2017 01:12 EDT

Kvitova est éliminée par Rogers au troisième tour des Internationaux de France

PARIS — Petra Kvitova a offert un bon set et deux très mauvais, vendredi, en route vers une élimination surprise en trois manches de 6-0, 6-7 (3), 6-0 contre l'Américaine Shelby Rogers au troisième tour des Internationaux de tennis de France.

Kvitova, qui a remporté le tournoi de Wimbledon à deux reprises en carrière, avait également atteint le carré d'as à Paris en 2012.

Rogers, une joueuse de 23 ans classée 108e au monde, a accédé à la ronde des 16 d'un tournoi du Grand Chelem pour la première fois de sa carrière.

Elle y est parvenue en jouant du tennis beaucoup plus inspiré que Kvitova, commettant la moitié moins de fautes directes que son adversaire (36 contre 18) et n'étant victime que d'un seul bris.

Un peu plus tôt, Garbine Muguruza était devenue la première joueuse à atteindre le quatrième tour, et Simona Halep l'avait suivie de peu derrière.

Muguzura, la quatrième tête de série, a défait la Belge Yanina Wickmayer 6-3, 6-0, tandis que Halep, la sixième tête de série, a trimé un peu plus dur pour venir à bout de la Japonaise Naomi Osaka. La Roumaine l'a emporté 4-6, 6-2, 6-3.

Osaka, qui disputait son premier match en carrière contre une joueuse du top-10 mondial, n'a démontré aucun stress à son deuxième tournoi du Grand Chelem en carrière. Elle a gagné le premier set, mais a ensuite connu sa part d'ennuis contre la finaliste à Roland-Garros en 2014.

Halep a brisé Osaka à zéro lors de son premier jeu au service en deuxième manche, puis elle a converti la première de ses deux balles de bris à 5-2 pour créer l'égalité à un set partout. En troisième manche, la Roumaine a de nouveau brisé la Japonaise à zéro pour se forger une avance de 5-3, puis elle a servi pour la victoire.

Muguruza, qui fut la finaliste à Wimbledon l'an dernier et qui avait accédé aux quarts de finale des Internationaux de France en 2014 et 2015, fut victime d'un seul bris contre Wickmayer au premier set. L'Espagnole n'a cependant plus jamais été inquiétée par la suite.

Pour sa part, l'Australienne Samantha Stosur a exploité son puissant service pour franchir le troisième tour pour la cinquième fois en 13 visites à Roland-Garros.

La championne des Internationaux de tennis des États-Unis en 2011 a défait Lucie Safarova, la finaliste l'an dernier à Paris, 6-3, 6-7 (0), 7-5.

Chez les hommes, Andy Murray a fait exactement ce qu'il voulait: obtenir une victoire facile.

Après avoir orchestré une série de remontées et avoir requis 10 sets pour gagner ses deux premiers matchs au bout d'un peu plus de sept heures de jeu, l'Écossais, deuxième tête de série, a facilement atteint le quatrième tour en disposant d'Ivo Karlovic 6-1, 6-4, 7-6 (3).

Cette fois-ci, il a passé moins de deux heures sur la terre battue.