NOUVELLES
27/05/2016 05:53 EDT | Actualisé 28/05/2017 01:12 EDT

Coussins Takata: nouveau rappel de 12 millions de véhicules aux États-Unis

DÉTROIT — Huit constructeurs automobiles ont lancé un rappel pour plus de 12 millions de véhicules aux États-Unis afin de remplacer des coussins gonflables Takata présentant des risques d'explosion en raison d'un dispositif de gonflement défectueux.

Les documents concernant le rappel initié par Honda, Fiat Chrysler, Toyota, Mazda, Nissan, Subaru, Ferrari et Mitsubishi ont été publiés vendredi par le gouvernement américain.

Ce nouveau rappel s'inscrit dans le cadre de l'expansion massive des rappels initiaux annoncée plus tôt ce mois-ci. Dix-sept constructeurs ont ajouté entre 35 et 40 millions de coussins à ce qui était déjà le rappel le plus important de l'histoire de l'industrie automobile américaine.

Le rappel de vendredi comprend les coussins gonflables du côté passager, principalement dans des modèles plus anciens dont les propriétaires résident dans la région de la côte du golfe du Mexique, où la chaleur et l'humidité sont élevées.

Les dispositifs de gonflement des coussins Takata peuvent se briser et propulser des fragments tranchants sur les occupants du véhicule lorsqu'ils sont exposés à des hauts taux d'humidité et à des cycles répétés entre temps chaud et froid.