Cet article fait partie des archives en ligne du HuffPost Québec, qui a fermé ses portes en 2021.

Kevin Vickers, l'ambassadeur du Canada en Irlande, empoigne un manifestant lors d'une cérémonie (VIDÉO)

L’homme qui a été acclamé comme un héros après la fusillade du Parlement ne se repose pas sur ses lauriers.

Kevin Vickers, l'ex-sergent d'armes qui a abattu Michael Zehaf Bibeau, était à une cérémonie à Dublin, en Irlande, jeudi pour commémorer les soldats britanniques décédés en 1916, selon le journal Irish Independent.

D’après un témoin, un protestataire a perturbé la cérémonie en criant «c’est une disgrâce!»

Vickers, sans «aucune hésitation» a empoigné l’homme, ou comme le journal le rapporte, l’a gardé dans ses griffes, jusqu’à l’arrivée de la police.

Une vidéo et des photos de l’incident se sont rapidement répandues sur les réseaux sociaux.

Canadian Ambassador to Ireland Kevin Vickers, right, wrestles with a protester during a ceremony to remember the British soldiers who died during the Easter Rising at Grangegorman Military Cemetery in Dublin, May 26, 2016. (Photo: Brian Lawless/PA via AP)

L’ambassadeur canadien en Irlande Kevin Vickers, à droite, lutte avec un protestataire.

Vickers, qui avait reçu une ovation debout au Parlement après ses exploits durant la fusillade, a été acclamé sur Twitter.

«Je me demande si l’ambassadeur Keven Vickers a un grade du corps? Si c'est le cas, à quoi ressemble-t-il/elle?»

«Kevin Vickers = Le vrai Chuck Norris du Nord »

«Écoute, monde, on ne badine pas avec Kevin Rickers»

«Les gardes du corps de Kevin Rickers doivent se sentir inutiles»

Ce texte initialement publié sur le Huffington Post Canada a été traduit de l’anglais.

» Journée de la BD au HuffPost Québec

En ce jeudi 26 mai, Le Huffington Post Québec profite de la tenue du Festival BD de Montréal cette fin de semaine pour présenter une édition spéciale où bande dessinée et journalisme s'unissent pour faire la nouvelle!

Bon nombre de nos articles profiteront ainsi de l'oeil et du crayon de différents dessinateurs qui partageront une vision différente de la nouvelle. Une manière originale de raconter les histoires, inspirée notamment par des initiatives telles que la journée BD de nos confrères du HuffPost France à l'occasion du célèbre Festival international de la bande dessinée d'Angoulême.

Jetez un oeil à notre page d'accueil ou à notre section spéciale «Journée de la BD» pour découvrir ce que l'actualité a inspiré aux bédéistes!

Le dessinateur:

Pur hybride entre la bande dessinée et la street culture, Eldiablo (papa de la série Lascars) a été un un graffiti-artist de la première heure, membre d'un des collectifs les plus prolifiques et imaginatifs dans les années 80 et 90 (PCP-Petits Cons de Peintres) . Reconverti depuis dans l'écriture et la réalisation, il n'a jamais tout à fait lâché ni la bombe ni les pinceaux. Eldiablo est l’auteur de nombreuses BD dont Monkey Bizness, Un homme de goût, Rua Viva... Il raconte aussi en dessins depuis cette années ses péripéties de Français immigré à Montréal à travers la bande dessinée Wesh Caribou, dans la revue Fluide Glacial. Consultez ses oeuvres sur le web de même que sur Tumbr iciet ici.

VOIR AUSSI:

Fusillade à Ottawa

Envoyer une correction
Cet article fait partie des archives en ligne du HuffPost Canada, qui ont fermé en 2021. Si vous avez des questions ou des préoccupations, veuillez consulter notre FAQ ou contacter support@huffpost.com.