NOUVELLES
26/05/2016 07:12 EDT | Actualisé 26/05/2016 12:12 EDT

Eugenie Bouchard éliminée à Roland-Garros

VRUN

Le parcours d'Eugenie Bouchard à Roland-Garros a pris fin au deuxième tour, jeudi.

La Québécoise a été éliminée par la huitième tête de série Timea Bacsinszky, qui a prévalu 6-4 et 6-4.

Bouchard, qui a atteint les demi-finales parisiennes en 2014, a mené 4-1 au premier set, avant que la Suisse de 26 ans prenne le contrôle.

"C'est très décevant de perdre ce match, d'autant plus que je me sentais bien sur le terrain, je me déplaçais bien, a dit Bouchard. C'est ce qui fait le plus mal."

Après un bris sur un revers pour un coussin de 5-4, Bacsinszky a ensuite mérité la première manche au service.

"J'étais bien préparée et je me suis mise en bonne posture, mais j'ai perdu un peu de mon concentration, a dit Bouchard. Ça ne pardonne pas contre une joueuse du top 10. Elle a élevé son jeu dans les moments cruciaux. Elle a été un peu plus agressive que je l'anticipais.

"Je crois que le tennis se joue à 90 pour cent dans la tête et l'aspect mental m'a fait défaut un peu. J'aurais aimé faire mieux."

Bouchard a continué de lutter à 0-5 au deuxième set, s'approchant à un jeu de l'impasse. Elle a toutefois laissé filer deux balles de bris qui auraient fait 5-5.

La Canadienne de 22 ans a commis 23 fautes directes, tout comme Bacsinszky, mais cette dernière a réussi huit coups gagnants de plus, 22-14.

Bacsinszky occupe le neuvième rang à la WTA, où Bouchard est 47e.

Bouchard avait perdu dès le premier tour à Roland-Garros l'an dernier. Jadis septième au monde, elle a glissé hors du top 40 en 2015 et a dû composer avec un trouble alimentaire, ce qui est maintenant chose du passé, selon elle.

» Journée de la BD au HuffPost Québec

En ce jeudi 26 mai, Le Huffington Post Québec profite de la tenue du Festival BD de Montréal cette fin de semaine pour présenter une édition spéciale où bande dessinée et journalisme s'unissent pour faire la nouvelle!

Bon nombre de nos articles profiteront ainsi de l'oeil et du crayon de différents dessinateurs qui partageront une vision différente de la nouvelle. Une manière originale de raconter les histoires, inspirée notamment par des initiatives telles que la journée BD de nos confrères du HuffPost France à l'occasion du célèbre Festival international de la bande dessinée d'Angoulême.

Jetez un oeil à notre page d'accueil ou à notre section spéciale «Journée de la BD» pour découvrir ce que l'actualité a inspiré aux bédéistes!

La dessinatrice:

Depuis qu'elle est toute petite, VRUN observe le monde qui l’entoure, amusée ou perplexe, selon les circonstances. Désormais pas beaucoup plus grande, elle le reproduit sous la forme de petits dessins où l’humour, comme la couleur, apparaît par petites touches pour souligner des détails, insignifiants en apparence, mais qui racontent des histoires que nous avons tous déjà vécues. Dans un style bien à elle, entre rêverie gothique et bande dessinée candide, elle détourne des objets courants et les intègre à ses oeuvres pour créer des instantanés poétiques, avec ses petites bonnes femmes bienveillantes et ses grands bonhommes un peu maladroits. Sans oublier ses chats, jamais très loin ni à court d’idées pour venir perturber la tranquillité des humains. Consultez ses oeuvres sur Facebook et sur Instagram.