NOUVELLES
25/05/2016 09:54 EDT | Actualisé 25/05/2016 09:54 EDT

Les manifestations ouvrières violentes ne mettent pas en péril l'Euro 2016

PARIS — Le ministre français de l'Intérieur a déclaré que les manifestations ouvrières violentes et les grèves qui ont causé des pénuries de carburant ne mettent pas en péril la présentation de l'Euro, le championnat européen de football, ou tout autre événement sportif.

Environ 1500 personnes ont été détenues et des centaines de policiers ont été blessés en tentant de freiner des manifestations ou de déloger des personnes ayant occupé des dépôts de carburant au cours des dernières semaines.

Ces tensions ont ajouté aux soucis de sécurité touchant déjà la tenue de l'Euro 2016 dans l'Hexagone, notamment les extrémistes musulmans violents et le hooliganisme, que le ministre de l'Intérieur, Bernard Cazeneuve, a qualifié de « double menace ».

Cazeneuve a indiqué aux médias, mercredi, que le gouvernement respecte les droits des travailleurs et ne perçoit pas le mouvement de grève comme une menace.

Pour lui, ces manifestations n'empêcheront pas la tenue de l'Euro 2016 du 10 juin au 10 juillet. Pas moins de 90 000 personnes, du jamais vu, assureront la sécurité du tournoi regroupant les meilleures nations européennes.

Galerie photo Les maillots de l'Euro 2016 Voyez les images
Biden ou Trump?
Suivez les dernières nouvelles, les analyses et les sondages dans cette course qui ne cesse de surprendre!