NOUVELLES
23/05/2016 09:25 EDT | Actualisé 24/05/2017 01:12 EDT

Un navire français participe aux recherches pour retrouver le vol 804

LE CAIRE — Un navire de la marine française participe maintenant aux recherches pour retrouver l'épave du vol 804 du transporteur aérien Egyptair.

Les fouilles se concentrent spécifiquement sur les deux boîtes noires de l'appareil, alors qu'on tente toujours de comprendre pourquoi le Airbus 320 et les 66 personnes qui se trouvaient à bord, dont deux Canadiens, ont plongé dans la Méditerranée la semaine dernière.

Des restes humains sont arrivés au Caire, où des experts légistes procéderont à des analyses génétiques pour les identifier. Les restes sont notamment ceux d'un enfant.

Un responsable égyptien a révélé à l'Associated Press que l'appareil n'a pas effectué plusieurs vrilles ou perdu de l'altitude avant de disparaître des radars, ce qui contredit directement le ministre grec de la Défense.

L'appareil volait apparemment normalement à une altitude de 11 300 mètres (37 000 pieds) quelques minutes avant sa disparition, une ou deux minutes après être entré dans l'espace aérien égyptien.

Des navires fournis par l'Égypte, le Royaume-Uni, les États-Unis, Chypre et la Grèce participent également aux recherches. Le navire français est parti du port de Toulon vendredi et a notamment deux experts légistes à son bord.

Les fouilles sont concentrées approximativement à mi-chemin entre la ville égyptienne d'Alexandrie et l'île grecque de Crète. La mer a une profondeur d'entre 2500 et 3000 mètres à cet endroit.