NOUVELLES
23/05/2016 04:50 EDT | Actualisé 24/05/2017 01:12 EDT

Ukraine: un soldat tué par des tirs de mortier dans l'est rebelle (armée)

Un soldat ukrainien a été tué et trois autres ont été blessés après une attaque au mortier dans l'est séparatiste du pays, a annoncé lundi l'armée ukrainienne, dernier épisode de violences sur la ligne de front malgré l'instauration de trêves.

"Un soldat ukrainien a été tué et trois blessés au cours des dernières 24 heures", a déclaré un porte-parole militaire, Andriï Lyssenko.

Selon lui, les soldats ont été pris sous des tirs de mortier près d'Avdiïvka, une ville située à environ 10 km au nord de la capitale rebelle Donetsk. "Avdiïvka demeure l'un des secteurs les plus chauds dans la région de Donetsk", a ajouté M. Lyssenko.

Malgré l'instauration de plusieurs trêves, des affrontements meurtriers ont régulièrement lieu le long de la ligne de front.

Samedi, le président ukrainien, Petro Porochenko, son homologue français, François Hollande, et la chancelière allemande, Angela Merkel, avaient souligné au cours d'une conversation téléphonique que la situation dans l'est de l'Ukraine restait "compliquée", selon le bureau de M. Porochenko.

L'Ukraine est en proie depuis deux ans à un conflit opposant son armée à des rebelles séparatistes prorusses. Selon Kiev et les Occidentaux, ces séparatistes sont soutenus militairement par la Russie, ce que Moscou dément.

Le conflit a fait près de 9.300 morts et plus de 1,5 million de déplacés depuis avril 2014.

osh/tbm/mp/kat/lsd/pjl