NOUVELLES
23/05/2016 06:43 EDT | Actualisé 24/05/2017 01:12 EDT

Le pape François rencontre un important leader musulman

VATICAN — Le pape François a rencontré lundi le grand imam d'Al-Azhar, un prestigieux centre de savoir sunnite.

Cette rencontre relance un important dialogue entre catholiques et musulmans après une interruption de cinq ans.

Le centre, situé au Caire, avant suspendu les échanges il y a cinq ans, après que le pape Benoît XVI ait demandé une meilleure protection pour les chrétiens en Égypte.

Le pape François et le cheik Ahmed el-Tayyib se sont entretenus en privé pendant 25 minutes dans la bibliothèque particulière du souverain pontife, au Palais apostolique.

Le cheik El-Tayyib et sa délégation ont ensuite rencontré le cardinal responsable du dialogue inter-religieux pour le Vatican.

Le porte-parole du Vatican, le père Federico Lombardi, a dit que les deux hommes ont convenu de l'importance pour tous les dirigeants et tous les fidèles du monde de témoigner d'un plus grand engagement envers la paix.

Ils ont aussi discuté du rejet de la violence et de l'extrémisme, ainsi que du sort des chrétiens au Moyen-Orient.

Les relations entre le Vatican et l'islam ont souffert sous la papauté de Benoît XVI. Le cheik El-Tayyib a toutefois félicité le pape François lors de son élection en 2013 et le pape a clairement démontré que les relations avec l'islam trônent au sommet de ses priorités.