NOUVELLES
23/05/2016 02:40 EDT | Actualisé 24/05/2017 01:12 EDT

Des employés nord-coréens à l'étranger attendent de faire défection vers le Sud (presse sud-coréennes)

Des Nord-Coréens employés dans un restaurant tenu par Pyongyang en Chine se sont enfuis récemment et veulent faire défection en Corée du Sud, a rapporté lundi la presse sud-coréenne.

Si ces informations étaient confirmées, il s'agirait de la deuxième affaire du genre en un peu plus d'un mois: début avril, 13 Nord-Coréens travaillant dans un restaurant nord-coréen en Chine s'étaient réfugiés en Corée du Sud.

L'agence sud-coréenne Yonhap, citant de multiples sources non identifiées, a rapporté que trois employés de restaurant nord-coréen attendaient dans un pays du Sud-Est asiatique de pouvoir passer en Corée du Sud.

Le ministère sud-coréen de l'Unification et les services de renseignements n'ont pas confirmé ces informations, déclarant avoir ouvert une enquête à leur sujet.

Yonhap dit que les Nord-Coréens se sont enfuis après le 9 mai, date à laquelle s'achevait à Pyongyang un congrès du parti unique au pouvoir.

Les résolutions que l'ONU a infligées à la Corée du Nord après son dernier essai nucléaire de janvier ont nettement limité ses capacités à se procurer des devises.

Ces restaurants qu'elle gère à l'étranger en sont devenus d'autant plus précieux.

La presse a rapporté que du personnel n'avait pas été payé, les établissements faisant l'objet de pressions pour accroître les sommes versées à Pyongyang.

D'après les estimations du gouvernement sud-coréen, Pyongyang tire environ 10 millions de dollars chaque année de l'exploitation d'environ 130 restaurants dans 12 pays, dont la Chine.

La Corée du Nord a affirmé que le groupe arrivé à Séoul en avril avait été trompé et enlevé par les autorités sud-coréennes.

Le Nord est réputé être très strict quand il s'agit de sélectionner les personnes habilitées à travailler dans ses restaurants à l'étranger. Il sait qu'elles seront inévitablement exposées à des informations sur le monde extérieur, auxquelles elles n'ont généralement pas accès en Corée du Nord.

sh/rb/ev/jh