NOUVELLES
23/05/2016 11:13 EDT | Actualisé 24/05/2017 01:12 EDT

Algérie: 12 islamistes tués en une semaine (Défense)

Douze islamistes armés ont été tués en une semaine, dont trois lundi, dans le cadre d'une opération militaire "antiterroriste" toujours en cours au sud-est d'Alger, a annoncé le ministère algérien de la Défense.

Les trois "terroristes" tués lundi l'ont été dans la forêt d'Errich dans la région de Bouira (125 km au sud-est d'Alger), où l'armée algérienne mène une opération depuis le 17 mai, d'après le ministère.

En Algérie, le mot "terroriste" désigne les islamistes armés qui sévissent dans le pays depuis le début des années 1990.

Il y a un an, 25 islamistes armés avaient tués dans cette même zone de la région de Bouira lors d'une opération contre des maquis de Jund el-Khilafa, un groupe jihadiste ayant fait allégeance à l'organisation Etat islamique (EI) et qui avait enlevé puis décapité un Français en septembre 2014.

Depuis le début du mois de mars, plus de 50 islamistes armés ont été tués dans des opérations militaires menées dans l'est et le sud de l'Algérie, selon un décompte établi à partir de bilans officiels.

abh/ao/bpe