Cet article fait partie des archives en ligne du HuffPost Québec, qui a fermé ses portes en 2021.

Le mollah Mansour a bel et bien été tué, selon un haut dirigeant taliban

KABOUL - Un haut dirigeant des talibans en Afghanistan a confirmé dimanche que le mollah Akhtar Mansour, chef des talibans, a bel et bien été tué par une frappe aérienne américaine, vendredi.

Le Pentagone avait indiqué samedi que la frappe effectuée à partir d'un drone avait eu lieu dans une région isolée à la frontière entre l'Afghanistan et le Pakistan.

Le mollah Mansour et un autre combattant se trouvaient dans un véhicule.

Le mollah Abdul Rauf, qui s'était récemment réconcilié avec Akhtar Mansour après s'être rebellé contre son ascension au leadership des talibans, a déclaré à l'Associated Press que le chef taliban est décédé.

Le mollah Mansour a été un des opposants les plus virulents à un éventuel pacte de paix en Afghanistan.

INOLTRE SU HUFFPOST

L'Afghanistan dans les années 60

Envoyer une correction
Cet article fait partie des archives en ligne du HuffPost Canada, qui ont fermé en 2021. Si vous avez des questions ou des préoccupations, veuillez consulter notre FAQ ou contacter support@huffpost.com.