Cet article fait partie des archives en ligne du HuffPost Québec, qui a fermé ses portes en 2021.

Wawrinka gagne titre et confiance à Genève

Après des prestations largement décevantes lors des trois Masters sur terre battue, Stan Wawrinka a fait amende honorable, samedi, en remportant le tournoi de Genève, à la veille du début des Internationaux de France où il compte défendre chèrement son titre.

Le Suisse et favori à Genève a défait le Croate Marin Cilic 6-4 et 7-6 (13/11) pour ainsi décrocher son troisième succès de la saison, mais son premier sur terre battue. C'est également la première fois qu'il savoure un triomphe à Genève.

Contre Cilic, le 4e joueur mondial a montré une combativité de grand champion au cours de la seconde manche bien mal entamée. Cilic, 11e au classement de l'ATP, a rapidement mené 3-1, puis 4-1 après avoir cédé la manche initiale en perdant son service au troisième jeu.

Encouragé par ses partisans, Wawrinka a recollé à 4-5 après avec un bris au neuvième jeu, au grand dam de Cilic qui a gaspillé cinq balles de manche. Wawrinka a ensuite conservé sa mise pour créer la parité à 5-5 avant un jeu décisif de géants.

« Un grand bravo à Stan. Il a joué de manière vraiment incroyable toute cette semaine », a dit le Croate après le match.

Troisième tête de série à Roland-Garros, Wawrinka affichait jusque-là comme meilleur résultat sur terre battue cette saison, un quart de finale au Masters de Monte-Carlo, perdu en deux manches contre l'éventuel champion, Rafael Nadal.

Il avait ensuite été écarté dès le deuxième tour au Masters de Madrid par l'Australien Nick Kyrgios. Puis la semaine suivante, au Masters de Rome, il avait été surpris en huitièmes de finale par l'Argentin Juan Monaco, modeste 114e mondial.

Envoyer une correction
Cet article fait partie des archives en ligne du HuffPost Canada, qui ont fermé en 2021. Si vous avez des questions ou des préoccupations, veuillez consulter notre FAQ ou contacter support@huffpost.com.