NOUVELLES
21/05/2016 11:10 EDT | Actualisé 22/05/2017 01:12 EDT

Voiture de police incendiée à Paris: les 4 suspects inculpés pour tentative de meurtre et écroués

Quatre hommes ont été mis en examen samedi à Paris pour tentative de meurtre après l'attaque puis l'incendie mercredi d'un véhicule de police dans lequel se trouvaient deux agents, des images chocs qui avaient abondamment circulé sur les médias sociaux, a-t-on appris auprès du parquet.

Issus de la mouvance antifasciste, ces hommes âgés de 18 à 32 ans ont également été mis en examen pour "violences en bande organisée" avec arme sur personne dépositaire de l'autorité publique, destruction de biens "en bande organisée par moyen dangereux" et "participation à un attroupement" armé avec dissimulation du visage.

Ils ont été écroués dans l'attente d'un débat différé sur leur détention provisoire qui interviendra dans un délai maximum de quatre jours.

Une voiture de police avait été incendiée mercredi près de la place de la République, à Paris, lors d'un rassemblement interdit contre les violences policières.

Quelque 300 contre-manifestants qui criaient "Flics, porcs, assassins" ou "tout le monde déteste la police" avaient été repoussés par les forces de l'ordre de cette place, où se tenait un rassemblement de syndicats de policiers dénonçant la "haine antiflics", après deux mois d'affrontements parfois violents en marge de la contestation contre une réforme du droit du travail imposée par le gouvernement socialiste.

Cent à 150 contre-manifestants se trouvaient à quelques rues de la place de la République quand ils ont croisé cette voiture de police, avait précisé à l'AFP la préfecture de police.

Quelques-uns d'entre eux se sont alors mis à taper avec des barres de fer sur le véhicule, avant de jeter un cocktail Molotov par la lunette arrière brisée, selon la même source. Deux policiers avaient été légèrement blessés, mais leur voiture complètement carbonisée.

nal/mra/ct/fjb/gl