NOUVELLES
21/05/2016 07:37 EDT | Actualisé 22/05/2017 01:12 EDT

Marlins: Bonds tente d'aider Stanton à mettre fin à une sévère disette

MIAMI — Le cogneur des Marlins Giancarlo Stanton a passé une demi-heure à s'exercer au bâton avec l'instructeur Barry Bonds, vendredi, tentant de trouver la solution à une sévère disette.

«Ça fait longtemps que je n'ai pas frappé alors ce ne sera pas parfait, mais j'essaie de contrôler la force de mon élan» - voilà un des conseils qu'il avait pour le voltigeur de droite, qui a produit un seul point depuis le 6 mai.

Le roi des circuits a illustré son point avec une flèche près du troisième but. Stanton a hoché la tête.

Les résultats n'ont pas été immédiats car en soirée, Stanton a connu un match de 0 en 4, avec trois retraits au bâton.

Un passage pénible de 4 en 45 a fait baisser sa moyenne à ,214. Depuis quatre matches, on l'a retiré 12 fois sur des prises. Il totalise par contre 11 circuits.

La séance de vendredi était l'idée de Stanton, a dit Bonds.

«Il voulait juste travailler sur certaines petites choses, a dit l'ancien des Pirates et des Giants. J'ai pris quelques élans pour lui donner un peu de répit.»

Le gérant Don Mattingly était là lui aussi, y mettant son grain de sel à l'occasion.

«L'important est qu'il retrouve de bonnes sensations au marbre, a dit Mattingly. Parfois vous perdez votre rythme et ça fait un effet de boule de neige.»

Bonds a frappé pour ,298 et a claqué 762 circuits, mais il pouvait lui aussi traverser de mauvaises séquences. Il se tournait alors vers son père Bobby ou bien vers Willie Mays, un membre du Panthéon.

«J'ai vécu ça, a dit Bonds. J'ai une base de références mais comme frappeur, il faut s'exprimer. Moi et Giancarlo exprimons nos points de vue, et ensuite on essaie de trouver un terrain d'entente.»