NOUVELLES
21/05/2016 18:35 EDT | Actualisé 22/05/2017 01:12 EDT

Les Blues rebondissent avec un gain de 6-3 et égalent la finale de l'Ouest 2-2

SAN JOSE, Calif. — Troy Brouwer et Kyle Brodziak ont inscrit deux buts chacun, Jake Allen a stoppé 31 tirs à son premier départ des séries et les Blues de St. Louis ont égalé les chances dans la finale de l'Association Ouest en remportant le quatrième match par la marque de 6-3, samedi, face aux Sharks de San Jose.

L'entraîneur-chef des Blues Ken Hitchcock avait préféré Allen à Brian Elliott, espérant fouetter ses troupes, qui avaient été blanchies à leurs deux matchs précédents.

Brouwer et Jori Lehtera ont marqué en première période et les Blues n'ont jamais été inquiétés par la suite. Alex Pietrangelo a ajouté un but dans un filet désert en fin de partie.

Ce sera maintenant au tour des Sharks d'essayer de renverser la vapeur, lors du match no 5, lundi, à St. Louis.

Martin Jones, qui était devenu le premier gardien de l'histoire des Sharks à signer deux blanchissages d'affilée en séries, a été chassé de son filet à mi-chemin en deuxième période. Il avait concédé quatre buts sur 19 lancers.

Joe Pavelski a établi un record des Sharks avec son 10e but des séries. Chris Tierney et Melker Karlsson ont aussi touché la cible en troisième période, mais ce ne fut pas suffisant pour les Sharks. Ces derniers ont été 0-en-5 en avantage numérique et ont accordé un but aux Blues avec un homme en moins.

Seul point négatif du côté des Blues, le capitaine David Backes n'a pas joué lors des deux dernières périodes et l'équipe n'a pas dévoilé la nature de sa blessure.

Les Blues ont confirmé leur emprise tôt en deuxième période, alors que les Sharks semblaient reprendre le rythme après avoir écoulé un désavantage numérique de deux hommes puis provoqué une punition contre les Blues.

Cependant, l'avantage numérique qui avait été si efficace depuis le début des séries n'a pas fonctionné. Les Sharks ont connu des ennuis en entrée de zone et ont concédé deux descentes à deux contre un. La deuxième fois, Brodziak a accepté une passe de Jaden Schwartz et a battu Jones pour creuser l'écart à 3-0.

Brodziak est revenu à la charge quelques minutes plus tard et les Blues ont filé vers la victoire.

Le premier but de Brouwer, marqué après 6:14 de jeu en avantage numérique en première période, mettait fin à une séquence de 156:59 des Blues sans avoir déjoué Jones.

James Reimer a pris la relève de Jones devant le filet des Sharks avec 9:49 à faire en deuxième période et il a concédé un but sur sept lancers.