NOUVELLES
21/05/2016 09:42 EDT | Actualisé 22/05/2017 01:12 EDT

Le magnat des médias Sumner Redstone débarque de son trust le patron de Viacom et CBS

Le magnat américain des médias Sumner Redstone a débarqué le patron de Viacom et de CBS du trust gérant son empire, une victoire pour sa fille désormais en pole position pour prendre le contrôle du groupe, a-t-on appris samedi de source proche du dossier.

Philippe Dauman, à la tête de Viacom (MTV, studios Paramount) et du réseau de télévision CBS depuis février, s'est vu notifier en milieu de semaine qu'il n'était plus membre de National Amusements Inc Trust, l'entité devant gérer les participations dans les médias de M. Redstone en cas de décès ou d'incapacité juridique, a indiqué sous couvert d'anonymat cette source confirmant des informations de presse.

George Abrams, membre du conseil d'administration de Viacom et proche de M. Dauman, a aussi été remercié par M. Redstone, 92 ans, dont l'état de santé suscite beaucoup de spéculations depuis de nombreux mois.

Ce coup de théâtre est une victoire pour Shari Redstone, la fille du patriarche, membre du trust et aussi vice-présidente du conseil d'administration de CBS et Viacom.

En conflit ouvert avec Philippe Dauman dont elle était opposée à la nomination à la tête des navires amiraux de son père, Mme Redstone peut désormais espérer prendre le contrôle de l'empire médiatique familial évalué à 40 milliards de dollars.

National Amusements Inc Trust était jusque-là co-dirigé par sept membres: Avec le départ de MM. Dauman et Abrams, Mme Redstone peut compter sur le soutien des autres membres qui ont travaillé tous pour sa famille, dont son propre fils Tyler Korff.

Ce trust a une participation de 80% dans le capital de National Amusements Inc, la société cinématographique de M. Redstone, qui détient, elle, 80% des droits de vote de Viacom et CBS.

En cas de décès du patriarche, cette entité aura la main mise sur toutes les décisions stratégiques chez Viacom comme chez CBS.

Philippe Dauman a qualifié son remerciement d'"illégal et non valide".

"Le tableau est clair: M. Redstone est manipulé et utilisé par sa fille dans sa tentative d'accomplir son éternel but (...) qui est de prendre le contrôle de National Amusements et de Viacom", a fustigé samedi dans un courriel à l'AFP un porte-parole de Viacom.

Et de poursuivre: "les mesures prises hier (vendredi) au nom de Sumner Redstone sont complètement incohérentes avec ses voeux moult fois exprimés et ont surtout pour but de perturber et d'affecter négativement Viacom et tous ses actionnaires".

Contacté par l'AFP, CBS n'a pas répondu dans l'immédiat.

Sumner Redstone a le pouvoir et le droit de changer ou de remercier les membres de son trust s'il le souhaite, affirme la presse américaine.

lo/faa

CBS CORPORATION

VIACOM