Cet article fait partie des archives en ligne du HuffPost Québec, qui a fermé ses portes en 2021.

Lance Stroll l'emporte à Spielberg

Lance Stroll aime vraiment le circuit de Spielberg en Autriche. Il y avait obtenu son premier podium de F3 en 2015. Samedi, il a remporté la victoire.

Le pilote du Québec a survolé la journée de samedi, en gagnant la deuxième course du jour et en finissant 2e de la première.

Rappelons que le Championnat européen de F3 présente trois courses par week-end: deux le samedi et une le dimanche.

Stroll (Prema) avait obtenu les pole positions des deux séances de qualification, disputées vendredi.

Dans la première course, samedi, il a fini deuxième, à 3,4 secondes du gagnant, Callum Llott (Van Amersfoort Racing), son rival au championnat.

Il a perdu sa position de tête au départ, et a glissé de deux places au premier tour. Mais il a pu récupérer une position avant qu'un très gros accident impliquant trois pilotes ne vienne mettre un terme à l'épreuve après 16 tours.

Les trois pilotes sont Ryan Tveter, Zhi Cong Li et Pedro Piquet­. Li a percuté de plein fouet son coéquipier Tveter, qui était immobilisé en bord de piste, et Piquet n'a pas pu les éviter.

C'est le Chinois qui a été le plus sérieusement touché, après son vol plané. Il a quatre vertèbres fracturées (ne nécessitant pas d'opération), de multiples fractures au talon (ce qui nécessitera une reconstruction) et de multiples contusions.

Dans la deuxième course, Stroll a mené de bout en bout pour devancer Llot à l'arrivée, mais le Britannique a été rétrogradé pour avoir commis une petite faute de trajectoire durant la course.

Stroll était arrivé en Autriche, nouveau meneur au classement général par 13 points. Il a creusé l'écart sur Llot.

Le Canadien a maintenant trois victoires cette saison, et 31 points d'avance en tête du classement.

« Au départ de la deuxième épreuve, j'ai pu me détacher un peu avant que la voiture de sécurité ne vienne tout gâcher. À la relance, j'ai pu à nouveau me détacher de Callum. J'ai pu ensuite gérer ma course. Je creuse l'écart au classement, mais je ne veux pas penser au titre. Je me concentre uniquement sur la course à venir. La saison est encore très longue. »

Il y a une troisième course à disputer à Spielberg, dimanche.

Envoyer une correction
Cet article fait partie des archives en ligne du HuffPost Canada, qui ont fermé en 2021. Si vous avez des questions ou des préoccupations, veuillez consulter notre FAQ ou contacter support@huffpost.com.