Cet article fait partie des archives en ligne du HuffPost Québec, qui a fermé ses portes en 2021.

La garde côtière italienne recherche un bateau de migrants disparu en mer

ROME — La garde côtière italienne mène des recherches près de la Sardaigne après avoir été informée par les autorités algériennes de la disparition d'un bateau de migrants.

L'embarcation, qui transportait quelque dix migrants, ne s'est jamais rendue en Sardaigne.

La garde côtière et d'autres navires militaires, aidés notamment par les avions de la mission européenne Frontex, parcouraient la vaste région samedi.

Selon les autorités portuaires algériennes, le bateau aurait vraisemblablement quitté l'Algérie deux jours plus tôt.

L'agence de presse italienne ANSA a annoncé qu'un bateau en bois chaviré avait été repéré à environ 40 kilomètres des côtes de la Sardaigne. Mais la garde côtière de l'Italie n'a pas confirmé qu'il s'agissait du bateau qu'elle cherchait.

Les cargos ont également été avertis de la disparition.

INOLTRE SU HUFFPOST

AFP/Getty Images/Louisa Gouliamaki
Une mère syrienne réchauffe sa fille 18 juillet 2015.
AFP/Getty Images/Louisa Gouliamaki
Une femme afghane tient son bébé de deux mis dans ses brasà Lesbos 19 juin 2015.
AFP/Getty Images/Louisa Gouliamaki
Des réfugiés syriens arrivent à Lesbos le 18 juin 2015.
AFP/Getty Images/Louisa Gouliamaki
Des migrants s'embrassent après leur arrivée sur l'île le 18 juin 2015.
AFP/Getty Images/Louisa Gouliamaki
Des migrants se protègent de la pluie alors qu'ils attendent que leur arrivée sur l'île soit enregistrée 19 juin 2015.
AFP/Getty Images/Louisa Gouliamaki
Des réfugiés syriens arrivent sur l'île de Lesbos le 18 juin 2015.
AFP/Getty Images/Louisa Gouliamaki
Les migrants attendent pour enregistrer leur arrivée sur l'île 18 juin 2015.
AFP/Getty Images/Soeren Bidstrup
Des réfugiés afghan arrivent à Lesbos le 2 juin 2015.
AFP/Getty Images/Soeren Bidstrup
Un réfugié afghan porte un bébé dans ses bras une fois arrivé sur l'île de Lesbos le 2 juin 2015.
AFP/Getty Images/Louisa Gouliamaki
Un migrant syrien tient dans ses mains ses papiers d'identité après son arrivée sur l'île de Lesbos le 18 juin 2015.
Getty Images/Louisa Gouliamaki
Des réfugiés syriens tentent d'envoyer des messages avec les téléphones à Lesbos le 18 juin 2015.
AP Photo/Thanassis Stavrakis
Des migrants syriens attendent que les téléphones soient chargés à près d'une piscine extérieure à Lesbos le 16 juin 2015.
AP Photo/Thanassis Stavrakis
Des migrants syriens arrivent à Lesbos en canot le 18 juin 2015.
AFP/Getty Images/Louisa Gouliamaki
Des migrants dorment sur des cartons posés sur le sol à Lesbos le 18 juin 2015.
AFP/Getty Images/Louisa Gouliamaki
Une famille de migrants attend pour être enregistrée à Lesbos le 18 juin 2015.

Envoyer une correction
Cet article fait partie des archives en ligne du HuffPost Canada, qui ont fermé en 2021. Si vous avez des questions ou des préoccupations, veuillez consulter notre FAQ ou contacter support@huffpost.com.