NOUVELLES
21/05/2016 00:30 EDT | Actualisé 21/05/2017 01:12 EDT

La France sera "le test ultime" pour le pacte de stabilité(commissaire européen)

Le traitement que la Commission européenne réservera à la France si Paris ne respecte pas ses engagements budgétaires en 2017 sera "le test ultime" pour le pacte de stabilité européen, selon le commissaire européen allemand Günther Oettinger.

"La France a obtenu plusieurs délais pour juguler son déficit", a rappelé le commissaire, conservateur comme la chancelière Angela Merkel, dans un entretien à l'hebdomadaire Der Spiegel publié samedi. "Là aussi il est question de possibles sanctions, si le budget ne satisfait pas les attentes en 2017, et là aussi l'examen (mené par la Commission) coïncidera avec des élections", a-t-il poursuivi, avant de conclure: "la France sera le test ultime pour la crédibilité du pacte de stabilité".

Ce pacte, renforcé suite à la crise de la dette, impose aux pays européens des plafonds de dette et de déficit public, sous peine de sanctions. Mais la France, malgré ses promesses, n'a pas réussi à ramener sous 3% du PIB son déficit public et a obtenu plusieurs délais de grâce, le dernier en date jusqu'à 2017.

Cette semaine l'Espagne et le Portugal ont également échappé à des sanctions, Bruxelles ayant reporté de quelques mois sa décision sur le sujet, notamment à cause d'une échéance électorale en Espagne.

Les atermoiements de la Commission sont très mal vus en Allemagne. Berlin avait activement milité pour un pacte plus strict.

M. Oettinger voit d'ailleurs dans le laxisme budgétaire une possible cause de l'essor du parti de droite populiste AfD en Allemagne. "L'AfD recueille certainement l'une ou l'autre voix de citoyens mécontents du contrôle budgétaire (exercé par la Commission) trop laxiste du point de vue allemand", a-t-il dit au Spiegel.

Mais "si la Commission applique à la lettre les mécanismes de contrôle, elle donne du grain à moudre à des partis eurosceptiques et populistes de droite ou de gauche dans beaucoup de pays membres", a-t-il reconnu. "Vous voyez à quel point il est difficile de trouver une voie médiane".

mtr/pt