NOUVELLES
21/05/2016 11:40 EDT | Actualisé 21/05/2016 11:43 EDT

Journée de manifestations contre Monsanto et d'autres géants des biotechnologies

Protesters participate, during a World March Against Monsanto, in Paris, France, during a global day of action against the agricultural biotechnology company, in Paris, Saturday, May 23 2015. Marches and rallies against Monsanto, a sustainable agriculture company and genetically modified organisms (GMO) food and seeds were held in dozens of countries in a global campaign highlighting the dangers of GMO Food. (AP Photo/Kamil Zihnioglu)
ASSOCIATED PRESS
Protesters participate, during a World March Against Monsanto, in Paris, France, during a global day of action against the agricultural biotechnology company, in Paris, Saturday, May 23 2015. Marches and rallies against Monsanto, a sustainable agriculture company and genetically modified organisms (GMO) food and seeds were held in dozens of countries in a global campaign highlighting the dangers of GMO Food. (AP Photo/Kamil Zihnioglu)

Des rassemblements se tiennent aujourd'hui un peu partout au Canada ainsi que dans une cinquantaine de pays contre six multinationales des biotechnologies, notamment l'américaine Monsanto.

Ces rassemblements visent à attirer l'attention sur les dangers pour la santé que pourraient représenter les semences génétiquement modifiées commercialisées par Monsanto.

Les organisateurs dénoncent en outre ce qu'il considère comme un contrôle indu de Monsanto, Bayer, Dow, Syngenta, BASF et DuPont sur notre système alimentaire.

Ces marches s'inscrivent dans une campagne visant à pousser l'industrie de la distribution alimentaire à mieux étiqueter les produits qui contiennent des organismes génétiquement modifiés.

Plus tôt cette semaine, un saumon génétiquement modifié a été approuvé par Santé Canada et l'Agence canadienne d'inspection des aliments, ce qui a provoqué de fortes réactions, notamment sur les réseaux sociaux. Le poisson en question a été conçu par AquaBounty Technologies pour favoriser une croissance rapide. Il s'agit du premier animal génétiquement modifié qui se retrouvera dans les épiceries.

Les manifestations au Canada :

  • À Montréal, le départ de la marche s'effectuera vers 14 h au square Dorchester, au centre-ville. Les participants chemineront jusqu'au monument George-Étienne Cartier, sur le Mont-Royal.
  • À Québec, les participants se regrouperont sur la place D'Youville à 14 h.
  • À Toronto, le rassemblement commence plus tôt, à 11 h, à Queen's Park.
  • Des rassemblements se tiennent également à Vancouver, à Ottawa, à Sherbrooke et à Saint-Georges.

« On demande que tous les aliments qui contiennent des organismes génétiquement modifiés soient étiquetés. Ça serait la moindre des choses qu'on sache ce que nos aliments contiennent », souligne Carl Lajeunesse, militant pour l'organisme Vigilance OGM.

Au Québec, le thème est « Nous sommes plus forts que Monsanto! », en référence à la déclaration du 22 octobre du ministre de l'Agriculture, des Pêcheries et de l'Alimentation, Pierre Paradis, selon laquelle « Monsanto et les autres de ce genre [sic] sont encore plus puissants que le gouvernement du Québec ».

Au moins 64 pays possèdent déjà un étiquetage obligatoire des OGM. CarL Lajeunesse considère que le Québec tire de l'arrière dans ce dossier.

Abonnez-vous à notre page sur Facebook
Suivez-nous sur Twitter

INOLTRE SU HUFFPOST

Photo Gallery
Les légumes de Monsanto
See Gallery