Cet article fait partie des archives en ligne du HuffPost Québec, qui a fermé ses portes en 2021.

Fleury ou Murray pour le cinquème match?

Contrairement à son habitude, l'entraîneur-chef des Penguins Mike Sullivan n'a pas voulu divulguer la veille l'identité de son gardien partant pour le cinquième match de la finale de l'Est contre le Lightning de Tampa Bay, dimanche, à Pittsburgh.

Brillant depuis le début des séries, le jeune Matt Murray a cédé quatre fois avant la fin de la deuxième période vendredi. Ses largesses ont permis à Marc-André Fleury de fouler la glace pour la première fois des séries, lui qui avait été tenu à l'écart en raison d'une commotion cérébrale subie à la fin mars.

Fleury a stoppé les sept tirs auxquels il a été confronté et a permis aux Penguins de resserrer le pointage à 4-3. Le Lightning a tenu bon pour créer l'égalité 2-2 dans la série.

« La décision sera prise demain (dimanche), a déclaré Sullivan. Marc est un très gardien. Matt a très bien joué et il a fait des arrêts importants, encore hier soir. Alors, c'est un heureux problème d'avoir des gardiens d'une telle qualité. »

Fleury a déjà inscrit son nom sur la Coupe Stanley en 2009, tandis qu'en Murray, les Penguins ont déniché leur gardien pour l'avenir

« C'était une bonne occasion pour Marc de voir de l'action et c'est la raison pour laquelle je l'ai envoyé dans la mêlée, a poursuivi Sullivan. Marc a été une pièce importante de notre équipe toute la saison, il nous a aidés à nous rendre où nous sommes. Malheureusement, sa blessure est survenue à un mauvais moment, mais ça fait partie du jeu. Alors, nous essaierons de prendre la meilleure décision. »

Envoyer une correction
Cet article fait partie des archives en ligne du HuffPost Canada, qui ont fermé en 2021. Si vous avez des questions ou des préoccupations, veuillez consulter notre FAQ ou contacter support@huffpost.com.