NOUVELLES
21/05/2016 00:48 EDT | Actualisé 21/05/2017 01:12 EDT

Écrasement d'Égyptair: l'attentat pas écarté, mais aucune revendication

LE CAIRE — Les enquêteurs qui tentent de faire la lumière sur l'écrasement en mer mercredi soir de l'avion d'Égyptair n'écartent pas la possibilité d'un acte terroriste, mais aucun groupe n'a revendiqué un tel attentat jusqu'à présent.

Quelques minutes avant sa disparition des radars, de la fumée avait été détectée dans l'Airbus 320, mais les enquêteurs n'en tirent pour l'instant aucune conclusion.

Soixante-six passagers et membres d'équipage, dont deux Canadiens, ont péri dans la tragédie.

De nombreux débris de l'appareil ont été récupérés dans la mer Méditerranée, au large de la ville égyptienne d'Alexandrie.

Les boites noires de l'avion n'ont toutefois pas été retrouvées.