NOUVELLES
21/05/2016 12:45 EDT | Actualisé 22/05/2017 01:12 EDT

Cannes: "Les Vies de Thérèse", Queer Palm 2016

La Queer Palm 2016 qui récompense chaque année le film du Festival de Cannes traitant le mieux de l'homosexualité, a été décernée samedi au documentaire du Français Sébastien Lifshitz, "Les Vies de Thérèse", dédié à Thérèse Clerc, figure du féminisme en France.

Militante de tous les combats féministes, de l'avortement à l'égalité des droits entre les hommes et les femmes, en passant par les luttes homosexuelles, Thérèse Clerc, décédée en février à 88 ans d'un cancer, a demandé à Sébastien Lifshitz de filmer ses derniers jours "pour montrer la dégradation physique et la mort sans tabou".

Issue de la bourgeoisie catholique, mariée à 20 ans et divorcée en 1968 car "elle s'ennuyait", Thérèse Clerc, a fait le choix de l'homosexualité à 40 ans "dans un geste militant".

La Queer Palm 2016 du court-métrage a récompensé "Gabber lover" de la Française Anna Cazenave-Cambet, "un film de +coming out+ où l'on apprend à faire face à son désir, à lui donner enfin libre cours", a souligné le jury dans un communiqué.

"Cette année, les films du festival ont offert une grande diversité de personnages féminins et nous ont beaucoup parlé du désir féminin, si longtemps nié et réprimé (...). Nous avons décidé de distinguer deux films d'espoir et d'amour qui montrent des femmes qui se confrontent à l'existence et veulent rester maîtresses de leur vie", a ajouté le jury de la Queer Palm, équivalent des Teddy Awards, prix LGBT décernés pendant la Berlinale.

Le jury de la Queer Palm 2016 était présidé par les cinéastes français Oliver Ducastel et Jacques Martineau. L'an dernier, le film "Carol" de l'Américain Todd Haynes, avait été récompensé.

Jfg/fmi/mm