NOUVELLES
20/05/2016 12:42 EDT | Actualisé 20/05/2016 12:42 EDT

Pas de procès criminel pour l'ex-sénateur Mac Harb

Radio-Canada.ca

Les accusations de fraude et d'abus de confiance contre l'ex-sénateur libéral Mac Harb ont été retirées.

M. Harb avait pris sa retraite du Sénat en 2013, en plein scandale de dépenses inappropriées. On lui reprochait, tout comme à Mike Duffy, d'avoir réclamé, sans y avoir droit, des remboursements pour une résidence qu'il disait secondaire, à Ottawa.

Vendredi matin, les avocats de la défense et de la Couronne se sont retrouvés au palais de justice d'Ottawa pour informer le juge qu'il n'y avait plus matière à procès. Il y a un mois, le sénateur Duffy a été acquitté de toutes les accusations contre lui.

Jeudi, la sénatrice Pamela Wallin apprenait qu'après trois ans d'enquête, la Gendarmerie royale du Canada ne porterait aucune accusation contre elle.

Reste le sénateur Patrick Brazeau. Son procès pour fraude et abus de confiance, dans le contexte du même scandale, doit commencer le 12 juin 2017.

Le Sénat réclame encore un remboursement au sénateur Brazeau. Il retient donc son salaire. L'automne dernier, la facture de M. Brazeau s'élevait à plus de 50 000 $.

L'ex-sénateur Harb, lui, a remboursé 231 000 $ au Sénat pour ses dépenses inappropriées. La sénatrice Wallin a remis 140 000 $ au Sénat pour des frais de déplacement, tandis que le sénateur Duffy a vu sa dette de 90 000 $ au Sénat remboursée par celui qui était chef de cabinet de Stephen Harper.

VOIR AUSSI:

Galerie photo Key Senate Scandal Quotes Voyez les images