NOUVELLES
20/05/2016 02:51 EDT | Actualisé 20/05/2016 02:51 EDT

Les mesures de sécurité seront plus serrées à Roland Garros cette année

FILE - In this Saturday June 6, 2015 file photo, Serena Williams of the U.S. casts a shadow on the clay as she drops her racket and celebrates winning the final of the French Open tennis tournament against Lucie Safarova of the Czech Republic in three sets, 6-3, 6-7, 6-2, at the Roland Garros stadium, in Paris, France. (AP Photo/David Vincent, file)
ASSOCIATED PRESS
FILE - In this Saturday June 6, 2015 file photo, Serena Williams of the U.S. casts a shadow on the clay as she drops her racket and celebrates winning the final of the French Open tennis tournament against Lucie Safarova of the Czech Republic in three sets, 6-3, 6-7, 6-2, at the Roland Garros stadium, in Paris, France. (AP Photo/David Vincent, file)

Suite aux attaques terroristes de novembre dernier à Paris, les mesures de sécurité vont être resserrées à Roland-Garros, cette année.

La Fédération française de tennis a annoncé des contrôles obligatoires à trois endroits, ainsi que des fouilles corporelles systématiques.

La FFT n'a pas dévoilé combien il y aura d'agents de sécurité, à part de dire qu'il y en aura 25 pour cent de plus que l'an dernier.

Il y a aura aussi deux périmètres de barrières à l'extérieur du site, ainsi qu'une escouade canine de dépistage.

"Il est vrai que parfois les joueurs nous posent des questions mais de façon globale, ils sont satisfaits, a mentionné le directeur du tournoi, Guy Forget. Ils savent que nous avons pris toutes les mesures nécessaires dans le passé, et que ce sera le cas cette année aussi."

L'an dernier, un adolescent a quitté les gradins et s'est rendu sur le terrain, touchant Roger Federer à l'épaule avant d'essayer de prendre des photos avec son téléphone cellulaire.

En 2009, un hurluberlu a sauté sur le terrain et a voulu mettre un chapeau sur la tête du Suisse. En 2013, un homme est arrivé sur le terrain avec un fumigène, interrompant brièvement la finale entre Rafael Nadal et David Ferrer.

Le numéro un mondial, Novak Djokovic, a donné son appui à des mesures plus corsées.

"Je n'ai jamais vécu d'incidents personnellement, mais avec ce qui est arrivé à Paris et l'état du monde en ce moment, c'est certain qu'ils devaient renforcer la sécurité, a dit le Serbe. Un excès de prudence est mieux que de la négligence."

Suite aux attaques qui ont fait 130 morts, la France demeure en état d'urgence, un statut qui vient d'être prolongé jusqu'à la fin de juillet.

Cela étend les pouvoirs policiers d'assigner les gens à domicile, en plus de permettre aux autorités de restreindre les déplacements à pied ou en véhicule.

Forget a dit que les plans de sécurité à Roland-Garros, conçus avec la police de Paris, pourraient causer plus d'attente aux entrées du stade, où il y aura des détecteurs de métal.

VOIR AUSSI:

Galerie photoFinal de Roland Garros 2015 Voyez les images

Abonnez-vous à notre page sur Facebook
Suivez-nous sur Twitter