NOUVELLES
20/05/2016 03:00 EDT | Actualisé 20/05/2016 03:02 EDT

Un anneau d'or caché dans la tasse d'une victime d'Auschwitz est retrouvé

Un anneau d'or et une chaîne fabriqués en Pologne ont été retrouvés cachés dans le double fond d'une tasse en métal émaillé ayant appartenu à une victime du camp nazi d'Auschwitz.

Le directeur du musée du camp de la mort, Pawel Sawicki, a expliqué à l'Associated Press que les bijoux ont été découverts lors de travaux de restauration des objets émaillés qui sont présentés au public. Ces biens avaient été volés aux prisonniers du camp.

Il a dit que la tasse appartenait "fort probablement" à un Juif emmené à Auschwitz. Cette découverte démontre que cet individu savait qu'il risquait d'être dépouillé de ses biens et qu'il espérait que ces bijoux puissent lui être éventuellement utiles, a dit M. Sawicki.

Enveloppés dans un tissu mince, les bijoux avaient été cachés sous un double fond fabriqué avec une plaque de métal estampillée du nom du chocolatier polonais "Goplana". Cette plaque a éventuellement rouillé.

Des tests ont démontré que les bijoux sont faits d'or et qu'ils portent un sceau utilisé en Pologne entre 1921 et 1931. Rien ne permet d'identifier le propriétaire.

Environ 1,1 million de personnes, surtout des Juifs, ont été exterminées à Auschwitz, que les nazis ont exploité pendant leur occupation de la Pologne entre 1940 et 1945.

Abonnez-vous à notre page sur Facebook
Suivez-nous sur Twitter

INOLTRE SU HUFFPOST

Auschwitz 70 years on