NOUVELLES
19/05/2016 07:16 EDT | Actualisé 20/05/2017 01:12 EDT

USA: une légende des paris sportifs et un ex-patron inculpés pour délit d'initié

Une légende des paris sportifs et l'ancien président du groupe alimentaire Dean Foods ont été inculpés jeudi aux Etats-Unis pour délit d'initié, une affaire dans laquelle est cité le nom du golfeur Phil Mickelson.

Tom Davis, qui a été contraint de démissionner de la présidence du conseil d'administration de Dean Foods en 2015, est accusé d'avoir fourni des informations confidentielles à William "Bill" Walters, un parieur professionnel dont le carnet d'adresses comporte les noms de sportifs de haut de niveau.

De 2008 à 2012, M. Davis, en sa qualité de président du conseil d'administration, "a tuyauté M. Walters en lui donnant des informations hautement confidentielles sur Dean Foods, notamment les résultats d'au moins six trimestres en avant-première, et l'a prévenu en avance de l'indépendance prévue de la filiale la plus rentable de l'entreprise", dénonce le gendarme de la Bourse, la SEC, dans un communiqué.

Le procureur fédéral de Manhattan Preet Bharara a décidé de poursuivre au pénal les deux hommes, selon un communiqué distinct.

M. Walters a déjà par le passé rejeté ces accusations, tandis que M. Davis a décidé de coopérer avec les enquêteurs, selon la presse américaine.

Quant à Phil Mickelson, présenté par la SEC comme un "relief defendant", c'est-à-dire une personne ayant profité indirectement d'informations confidentielles, il aurait reçu en juillet 2012 un appel de Bill Walters.

Durant cette conversation, le parieur à qui il devait de l'argent, selon la SEC, l'aurait exhorté à investir dans Dean Foods dont il savait que le cours de Bourse allait s'envoler quand le groupe annoncerait la séparation de ses activités. Ce que le sportif a fait dès le lendemain.

lo/jld/bdx

DEAN FOODS