NOUVELLES
19/05/2016 08:19 EDT | Actualisé 20/05/2017 01:12 EDT

Une grand-mère tchèque condamnée pour tentative de meurtre sur son petit-fils

Une grand-mère tchèque a été condamnée jeudi à seize ans de prison pour avoir tenté d'assassiner son petit-fils, qu'elle avait saoulé et drogué avant de mettre le feu à sa maison où elle l'élevait, ont rapporté les médias locaux.

Le tribunal d'Usti nad Labem, à 90 km au nord de Prague, qui la jugeait l'a reconnue coupable, tout en admettant qu'elle souffrait de troubles de la personnalité.

Ayant endormi le garçon avec un mélange de vin et de calmants, elle avait incendié la maison, mais une voisine vigilante les avait fait sortir.

L'accusée risquait de perdre sa maison, n'arrivant pas à régler ses dettes d'environ 15.000 euros et se sentait abandonnée par sa famille, tandis que le garçon qu'elle élevait voulait quitter son village et aller vivre ailleurs.

Avant l'incendie, elle avait écrit à la responsable d'une société de recouvrement de dettes pour l'avertir qu'elle aurait deux morts sur la conscience, ce qui avait été retenu comme un élément démontrant sa culpabilité. Ensuite, elle a tenté de sous-tirer près de 150.000 euros à une compagnie d'assurances, affirmant que le feu avait pris pour une raison inconnue.

Elle a décidé de faire appel de sa condamnation.

mjc-frj/via/bds