POLITIQUE
19/05/2016 03:18 EDT | Actualisé 19/05/2016 03:19 EDT

Peindre de l'art sur le parcours de l'oléoduc Énergie Est

Radio-Canada.ca

Le Conseil des Canadiens s'associe à une Première Nation pour inviter la population du Nouveau-Brunswick à peindre des oeuvres d'art sur des arbres longeant le parcours proposé par TransCanada pour son oléoduc Énergie Est, en guise de protestation.

Le porte-parole du Conseil, Mark D'Arcy, affirme que bien des gens ignorent le tracé proposé et, du même fait, qu'il franchirait un grand nombre de cours d'eau.

Le Conseil des Canadiens a transmis le mois dernier un avis signalant que l'oléoduc menacerait l'eau potable de près de 130 700 personnes au Nouveau-Brunswick et de plus de 5 millions de Canadiens le long du parcours devant relier les sables bitumineux de l'Ouest aux raffineries du Nouveau-Brunswick.

Le Grand Conseil autochtone de Wolastoq, opposé lui aussi au projet de l'oléoduc, se joint a l'initiative du Conseil des Canadiens appelée Projet Harmonie. Les gens sont invités à peindre une image représentant un homme et une femme se déplaçant dans un canot.

Le premier ministre du Nouveau-Brunswick, Brian Gallant, est quant à lui un ardent défenseur du projet d'oléoduc.

VOIR AUSSI:

Galerie photo Comprendre les projets de pipelines Voyez les images