NOUVELLES
19/05/2016 03:11 EDT | Actualisé 20/05/2017 01:12 EDT

Mali: saisie record de près de trois tonnes de cannabis, deux Maliens arrêtés

Une unité anti-drogue au Mali a fait cette semaine une saisie record de 2,7 tonnes de cannabis près de Bamako et arrêté au moins deux Maliens membres du réseau qui les convoyait, a-t-on appris jeudi auprès de l'Office central des stupéfiants.

"Nous avons procédé à la plus importante saisie de cannabis des vingt dernières années chez nous. 2,7 tonnes de drogue ont été saisies lundi près de Bamako et au moins deux personnes ont été arrêtées", a déclaré à l'AFP Sadio Mady Kanouté de l'Office central des stupéfiants, une unité du ministère de la Sécurité intérieure.

La valeur de la drogue saisie est estimée à 100 millions de FCFA (environ de 150.000 euros).

Au moins deux Maliens soupçonnés d'implication dans ce trafic ont été arrêtés au Mali, et d'autres arrestations ont eu lieu au Ghana, a indiqué à l'AFP un autre responsable de l'Office central des stupéfiants, sans donner plus de détails.

Ces arrestations ont permis de découvrir "l'existence d'un important réseau de trafiquants entre le Ghana, le Burkina et le Mali", a en outre souligné Sadio Mady Kanouté.

"La drogue, saisie dans un camion, venait du Ghana, après avoir transitée par le Burkina", a-t-il expliqué. Elle était dissimulée dans des ballots de vêtements et "cachée dans un compartiment d'un camion entre la locomotive et la remorque", a précisé M. Kanouté.

Une partie du cannabis a été livrée avant l'arrivée du camion dans la capitale malienne, "ce qui fait penser que Bamako n'était pas la seule destination de la drogue", a affirmé une autre source proche de l'enquête, sans autre précision.

sd/mrb/sst/lp