NOUVELLES
19/05/2016 19:40 EDT | Actualisé 20/05/2017 01:12 EDT

Les Blues à nouveau blanchis par les Sharks

Les Sharks ont blanchi les Blues de Saint Louis dans un deuxième match de suite, cette fois par la marque de 3-0, jeudi, à San José. Ils prennent ainsi l'avance 2-1 dans la série finale de l'Association de l'Ouest.

Pour la troupe de Ken Hitchcock, cette défaite s'ajoute à l'humiliant revers de 4-0 subi devant leurs partisans, lors du deuxième match.

Martin Jones a réalisé 22 arrêts pour obtenir son deuxième jeu blanc de suite, et son troisième des séries. Le gardien des Sharks a maintenant repoussé les 58 derniers tirs dirigés vers lui.

Les Blues n'ont pas touché la cible depuis la deuxième période du match initial de la série. Leur disette se prolonge ainsi à 150 min 45 s.

Tomas Hertl a récolté deux buts, aidé à chaque fois par Joe Thornton et Joe Pavelski.

Le Tchèque a ouvert la marque à la 16e minute du premier engagement.

Nourri d'une passe de Thornton, Pavelski a savamment attiré trois adversaires avant de repérer Hertl, laissé sans surveillance. Ce dernier a eu tout le temps requis pour s'inscrire depuis le cercle de mises en jeu.

Les Blues ont tenté d'augmenter la cadence de leur jeu offensif, en deuxième période. Mais, comme ce fut le cas lors du deuxième match, ils ont plutôt été victimes de l'échec avant des Californiens.

À la 12e minute, les Sharks sont passés rapidement à l'attaque après avoir intercepté une passe de Robby Fabbri dans leur zone. Joonas Donskoi a accepté la passe de Logan Couture avant de battre Brian Elliott d'un tir des poignets.

Avec son 20e point, Couture augmentait ainsi son avance sur son coéquipier Brent Burns au sommet du classement des marqueurs.

Hertl a touché de nouveau la cible en milieu de troisième engagement. Au terme d'un échange avec Thornton dans le coin de la patinoire, il a fait le tour du filet pour marquer son cinquième but des séries entre les jambières du gardien.

Son deuxième filet, qui portait le pointage à 3-0, signalait la fin de la soirée de Brian Elliott. Jake Allen s'est amené dans le demi-cercle des Blues après que le gardien partant eut cédé 3 fois sur 14 tirs.

Tout au long de la rencontre, l'entraîneur-chef Ken Hitchcock a tenté de trouver la recette magique pour le trio de Vladimir Tarasenko, mais les changements n'ont eu aucun effet sur la feuille de pointage. Le meilleur attaquant des Blues, pourtant utilisé pendant près de 20 minutes, a été blanchi dans un troisième match de suite.

En désespoir de cause, Hitchcock a retiré son gardien avec plus de cinq minutes au cadran. Mais Jones et les Sharks ont tenu le coup.

La série se poursuit samedi en Californie.