NOUVELLES
19/05/2016 00:21 EDT | Actualisé 19/05/2017 01:12 EDT

L'avion d'EgyptAir s'est écrasé au large de l'île grecque de Karpathos dans l'espace aérien égyptien (source aéroportuaire)

L'avion d'EgyptAir ayant quitté Paris pour Le Caire avec 66 personnes à bord a disparu des écrans radar jeudi vers 00H29 GMT et s'est écrasé au large de l'île grecque de Karpathos, dans le sud-est de la mer Egée "alors qu'il se trouvait dans l'espace aérien égyptien", a indiqué à l'AFP une source de l'aviation civile grecque.

"Vers 00H29 GMT (03H29 locales) alors qu'il se trouvait dans l'espace aérien égyptien, l'avion a disparu des radars grecs (...) il s'est écrasé à environ 130 milles de l'île de Karpathos", située entre Rhodes et la Crète, a indiqué cette source à l'AFP.

Selon l'aviation civile grecque, "il n'y a pas eu de signal de détresse de l'avion".

"Les contrôleurs aériens grecs ont repéré l'avion sur les écrans radar à 02H55 locales (23H55 GMT mercredi) dans l'espace aérien grec et à 03H26 locales (00H26 GMT), ils ont communiqué avec le pilote. Trois minutes plus tard, à 03H29 locales (00H29 GMT), alors que l'avion est entré dans l'espace aérien égyptien, il a disparu des radars", a expliqué cette source.

Les forces armées grecques ont aussitôt dépêché "à 130 milles de Karpathos, une frégate de la marine de guerre, un avion C-130 et un avion militaire EMB-145H qui participent aux recherches", a indiqué un communiqué du ministère grec de la Défense.

"Deux autres hélicoptères Super Puma sont à Karpathos et sont aussi prêts à participer à ces recherches", a ajouté ce communiqué.

De son côté, la compagnie aérienne égyptienne EgyptAir a assuré jeudi qu'elle ne connaissait pas les raisons pour lesquelles l'Airbus A320, qui transportait notamment 30 Egyptiens et 15 Français, avait disparu des écrans radar dans la nuit au-dessus de la Méditerranée.

"Pour l'heure, nous ne savons pas pourquoi l'avion a disparu", a déclaré un porte-parole de la compagnie nationale dans un communiqué.

hec/pt