NOUVELLES
19/05/2016 10:06 EDT | Actualisé 20/05/2017 01:12 EDT

Irak: accord avec le FMI pour un prêt de 5,4 mds USD

L'Irak est parvenu à un accord avec le FMI jeudi pour l'obtention d'un prêt de 5,4 milliards de dollars qui pourrait inciter les donateurs à débloquer des aides financières pour ce pays en crise, selon un communiqué.

Cet accord a été conclu entre le gouvernement irakien et le Fonds monétaire international en Jordanie à l'issue d'une semaine de discussions, a indiqué le FMI.

"Selon l'accord et sous réserve de l'approbation du conseil d'administration du FMI, l'Irak pourra bénéficier d'un prêt du FMI d'environ 5,4 milliards de dollars", a souligné le texte.

Pour Christian Josz, chef de la mission du FMI en Irak, l'accord est justifié car "l'Irak a été durement touché par le conflit" avec le groupe jihadiste Etat islamique (EI) et "la chute précipitée des prix du pétrole".

"Pour répondre aux besoins urgents de la balance des paiements, les autorités irakiennes et les membres du FMI se sont mis d'accord sur un programme financier et économique de trois ans qui permettra d'aligner les dépenses aux prix du pétrole les plus bas et d'assurer la viabilité de la dette", a-t-il affirmé dans un communiqué.

Le versement du prêt pourrait commencer en juin ou juillet, selon M. Josz, "une fois que les mesures préalablement décidées seront mises en place".

Cette annonce est susceptible d'améliorer la cote de crédit de l'Irak et d'encourager les donateurs pour de futurs financements.

Brett McGurk, représentant du président américain Barack Obama au sein de la coalition internationale contre l'EI, a salué sur les réseaux sociaux "un accord crucial".

jmm/mer/feb/nas