NOUVELLES
19/05/2016 12:01 EDT | Actualisé 20/05/2017 01:12 EDT

Genève: Wawrinka et Ferrer au dernier carré sans souci

Stan Wawrinka, le tenant du titre à Roland-Garros, a montré qu'il faudrait encore compter sur lui Porte d'Auteuil dans trois jours en atteignant tranquillement les demi-finale du tournoi de Genève, tout comme l'Espagnol David Ferrer.

"Je crois que j'ai pu augmenter d'un cran mon niveau de jeu. Je me déplaçais mieux, j'étais aussi fluide dans tout ce que j'entreprenais. La balle m'obéissait. Un match parfait de tout point de vue", a commenté le Suisse après avoir balayé l'Espagnol Pablo Carreno 6-3, 6-1.

"Quand je me sens bien sur le court, je pense disposer du jeu pour gagner tous les matches. Et j'en suis heureux. Maintenant, il faut essayer de poursuivre sur cette lancée. Et je dois me montrer dur avec moi-même tout en me battant à chaque match pour continuer à gagner ici", a ajouté Wawrinka, 4e joueur mondial, opposé en demies au Tchèque Lukas Rosol (68e) qui a éliminé le Russe Andrey Kuznetsov 2-6, 6-1, 6-0.

L'autre demi-finale mettra aux prises David Ferrer, 12e mondial, et Marin Cilic (11e). La rencontre s'annonce plutôt équilibrée entre le "terrien" espagnol, qui a dompté son compatriote Guillermo García-Lopez pour la 11e fois en 12 rencontres (6-2, 6-2), et le gros serveur croate, vainqueur tout aussi aisément de l'Argentin Federico Delbonis 6-4, 6-3.

"J'ai mieux joué qu'hier où j'avais eu de la chance (face à Denis Istomin). Je vais affronter un adversaire de grande qualité en demi-finale. Alors, j'espère que les gens vont voir du beau tennis", a réagi Ferrer qui mène 4-1 face à Cilic.

"J'ai mis beaucoup de retours dans le court en y mettant pas mal de puissance. Je suis en osmose avec mon tennis et je n'ai qu'à répéter la même chose jour après jour", a pour sa part affirmé Cilic.

bur/sk/agu