DIVERTISSEMENT
19/05/2016 08:00 EDT | Actualisé 19/05/2016 08:06 EDT

Eric Clapton sort un nouvel album et renoue avec ses racines blues

FILE - In this April 14, 2013 file photo, Eric Clapton performs at Eric Clapton's Crossroads Guitar Festival 2013 at Madison Square Garden in New York. Clapton announced Thursday  March 12, 2015, that he will celebrate his 70th birthday with two shows at Madison Square Garden on May 1-2. He turns 70 on March 30. (Photo by Charles Sykes/Invision/AP, File)
Charles Sykes/Invision/AP
FILE - In this April 14, 2013 file photo, Eric Clapton performs at Eric Clapton's Crossroads Guitar Festival 2013 at Madison Square Garden in New York. Clapton announced Thursday March 12, 2015, that he will celebrate his 70th birthday with two shows at Madison Square Garden on May 1-2. He turns 70 on March 30. (Photo by Charles Sykes/Invision/AP, File)

Dans son nouvel album I Still Do, qui sort vendredi, le guitariste de légende Eric Clapton revisite les racines blues qui ont fait son succès musical pendant plusieurs décennies, et écarte par la même occasion les rumeurs l'envoyant à la retraite.

Dans ce nouvel opus du Britannique de 71 ans, son 23e enregistré en studio, il revisite des grands titres en leur donnant des accents plus blues et sort deux chansons originales.

La première chanson du nouvel album, Alabama Woman Blues, est un classique de genre écrite par Leroy Carr.

Ses deux chansons originales, Spiral et Catch the Blues puisent abondamment dans ce même héritage.

"Je continue de jouer ce blues" ("I just keep playing these blues"), chante-t-il d'ailleurs dans la première.

La sortie de I Still Do intervient sur fonds de rumeurs persistantes qui envoient Eric Clapton à la retraite.

Il s'était dit fatigué des tournées en 2014 mais avait donné une série de concerts en 2015 pour son 70e anniversaire, notamment au Madison Square Garden de New York.

Sur ce nouvel album, il a retravaillé avec son compatriote et producteur Glyn Johns, près de quatre décennies après leur dernière collaboration.

Glyn Johns avait notamment produit l'un des plus grands succès d'Eric Clapton, l'album Slowhand (1977), avec des tubes tels que Lay Down Sally ou Cocaine.

Dans une interview au magazine Rolling Stone, Eric Clapton a récemment expliqué préférer sortir un nouvel album plutôt qu'une compilation réchauffée.

"Au moins cet album est frais", disait-il, "car c'est moi, en ce moment".

Voir aussi:

Galerie photo Une dizaine d'albums québécois à écouter pendant l'été Voyez les images