NOUVELLES
19/05/2016 08:20 EDT | Actualisé 20/05/2017 01:12 EDT

Deux kamikazes du groupe État islamique tuent 32 miliciens en Libye

BENGHAZI, Libye — Deux kamikazes du groupe armé État islamique auraient tué 32 membres d'une milice libyenne.

Un porte-parole de la milice de Misrata, qui est loyale au gouvernement libyen appuyé par la communauté internationale, a dit à l'Associated Press que les kamikazes ont frappé mercredi soir.

Les deux djihadistes auraient foncé avec des véhicules bourrés d'explosifs sur des positions de la milice dans les secteurs d'al-Washka et de Bourayat al-Hassoun, à l'ouest de la ville de Sirte, un bastion du groupe armé.

Les attaques ont aussi blessé une cinquantaine de miliciens.

Le groupe armé État islamique a revendiqué les attentats sur Twitter.

La communauté internationale s'est dite prête, plus tôt cette semaine, à armer le gouvernement libyen reconnu par le monde pour l'aider à combattre les djihadistes et les terroristes.