NOUVELLES
19/05/2016 12:22 EDT | Actualisé 20/05/2017 01:12 EDT

CAE affiche des revenus et profits records pour son exercice 2016

MONTRÉAL — Le spécialiste des simulateurs de vol CAE a affiché jeudi les meilleurs résultats annuels de ses 69 ans d'histoire.

La société montréalaise a dévoilé un chiffre d'affaires et des bénéfices records pour son exercice 2016, clos le 31 mars. Son profit net a bondi de 12,5 pour cent à 230,3 millions $, tandis que ses revenus ont dépassé pour la première fois le cap des 2,5 milliards $.

L'exercice s'est terminé sur un solide quatrième trimestre, au cours duquel les revenus ont progressé de 14 pour cent à 722,5 millions $.

Le bénéfice net du plus récent trimestre a glissé à 59,7 millions $, comparativement à celui de 67,7 millions $ réalisé un an plus tôt, mais le profit ajusté de CAE a grimpé à 72,8 millions $, par rapport à celui de 63,3 millions $ de l'an dernier.

CAE (TSX:CAE) a vendu au cours du dernier exercice un nombre record de 53 simulateurs de vol, notamment grâce à la croissance de la demande pour la formation des pilotes à travers le monde.

La société s'attend à ce que la cadence de la demande pour la formation en aviation civile se poursuive et elle a l'intention de chercher à obtenir une plus grande partie de ce marché, qu'elle évalue à 3,3 milliards $ annuellement.

«Nos hypothèses pour la croissance du marché civil reposent sur le bon taux de croissance soutenu du trafic passager», a expliqué le chef de la direction de CAE, Marc Parent, lors d'une conférence téléphonique.

Selon M. Parent, la demande pour la formation en aviation militaire connaît aussi une croissance parce que les gouvernements choisissent d'externaliser la formation et d'utiliser de plus en plus les simulateurs pour préparer les missions.

CAE détient un carnet de commandes évalué à 6,4 milliards $ et s'attend à ce que son bénéfice d'exploitation augmente d'au moins 10 pour cent au cours de la prochaine année, a précisé M. Parent.

L'action de CAE a avancé jeudi de 58 cents, soit 3,7 pour cent, pour clôturer à 16,33 $ à la Bourse de Toronto.