NOUVELLES
17/05/2016 18:58 EDT | Actualisé 18/05/2017 01:12 EDT

Syndergaard remporte son duel contre Scherzer et les Mets triomphent 2-0

NEW YORK — Noah Syndergaard a exploité sa balle rapide à 100 milles à l'heure et a retiré 10 frappeurs sur des prises, Curtis Granderson a étiré les bras sur le premier lancer de Max Scherzer et les Mets de New York ont blanchi les Nationals de Washington 2-0, mardi soir, mettant du même coup un terme à leur série de quatre défaites.

Daniel Murphy était de retour au Citi Field et il a obtenu deux ovations de la foule, avant d'être hué. L'ex-joueur des Mets, qui présente une moyenne au bâton de ,400 — la meilleure du Baseball mejeur —, a frappé l'un des cinq coups sûrs concédés par Syndergaard (4-2) aux Nationals en sept manches de travail.

Michael Conforto a aussi claqué un circuit, tandis que les Mets infligeaient une troisième défaite d'affilée aux meneurs de la section est de la Ligue nationale.

Jeurys Familia s'est amené en renfort au monticule en neuvième manche et a obtenu son 13e sauvetage en autant d'opportunités cette saison.

Marlins 1 Phillies 3

Tommy Joseph a claqué sa première longue balle en carrière dans les Ligues majeures et terminé sa soirée de travail avec trois coups sûrs, tandis que les Phillies de Philadelphie prenaient la mesure des Marlins de Miami 3-1.

Six releveurs des Phillies se sont succédés sur le monticule et ont totalisé 17 retraits au bâton.

Joseph, qui frappait au quatrième rang à son troisième match seulement dans les Ligues majeures, a cogné un circuit en solo en deuxième manche aux dépens du partant des Marlins Wei-Yin Chen (3-2). Son simple en sixième a ensuite permis aux Phillies de creuser l'écart à 3-0, après que le voltigeur de centre des Marlins Marcell Ozuna eut accidentellement botté la balle pour permettre au coureur de croiser le marbre.

Vince Velasquez (5-1) a fait fendre l'air à 10 frappeurs en cinq manches de travail, soit son plus haut total depuis ses 16 victimes chez les Padres de San Diego dans un jeu blanc survenu le 14 avril. Velasquez n'a pu franchir la septième manche depuis ce match-là, et il a été chassé du monticule contre les Marlins après avoir effectué 103 lancers.

Cubs 2 Brewers 4

Chase Anderson se dirigeait vers un match sans point ni coup sûr jusqu'en huitième manche et a quitté la rencontre après huit manches et deux tiers de travail, propulsant les Brewers de Milwaukee vers un gain de 4-2 contre les Cubs de Chicago.

Les Cubs avaient entamé la rencontre avec une moyenne de 5,94 points marqués par match, mais Anderson (2-5) les a muselés pour mettre un terme à sa série personnelle de cinq défaites.

Ben Zobrist a stoppé le match sans point ni coup sûr d'Anderson en frappant un double contre la clôture du champ centre sur le premier lancer de la huitième.

Anderson a été parfait pendant cinq manches et un tiers avant qu'il n'offre un but sur balles à Miguel Montero. Il s'est ensuite ressaisi et a fait fendre l'air à Kyle Hendricks et Dexter Fowler.

Jason Heyward et Kris Bryant ont saboté le jeu blanc d'Anderson en claquant un circuit en solo chacun en neuvième. Bryant a expédié la dernière offrande d'Anderson dans les gradins du champ gauche.

Jeremy Jeffress a enregistré le dernier retrait pour signer son 11e sauvetage de la campagne.

Hendricks (2-3) a accordé quatre points en cinq manches et un tiers de travail.  

Braves 9 Pirates 12

Gregory Polanco a réussi trois doubles et les Pirates de Pittsburgh ont saboté le premier match du gérant par intérim des Braves d'Atlanta Brian Snitker en l'emportant 12-9.

John Jaso, Andrew McCutchen et Francisco Cervelli ont tous frappé trois coups sûrs pour les Pirates, qui se sont rapidement forgé une avance de neuf points avant de voir les Braves orchestrer une lente remontée.

Juan Nicasio (4-3) a limité les dégâts pendant cinq manches pour obtenir la victoire, grâce notamment à la contribution de 21 coups sûrs de ses coéquipiers des Pirates.

Mark Melancon a obtenu son neuvième sauvetage en 13 tentatives jusqu'ici cette saison.

Mallex Smith a cogné deux longues balles pour les Braves, quelques heures après l'annonce du congédiement du gérant Fredi Gonzalez.

La recrue Aaron Blair (0-3) n'a pas survécu à la deuxième manche, et les Braves ont maintenant un dossier de 9-29 — le pire du Baseball majeur.