DIVERTISSEMENT
17/05/2016 11:02 EDT

Saison 2016-2017 du Quat'Sous: un dernier tour de piste pour Éric Jean

Martin Girard

Lundi, le Théâtre du Quat’Sous a dévoilé sa saison 2016-2017 dans une ambiance particulière puisque son directeur artistique Éric Jean tirera sa révérence en octobre prochain. L’homme de 47 ans à la tête de l’institution pendant treize ans quitte le cœur lourd, mais plein d’espoir pour la maison de l’avenue des Pins fondée en 1955.

«Même si ma décision est prise, je suis très triste de quitter un lieu chargé de si beaux souvenirs, a déclaré un directeur ému. Mais quand je vois des artistes aussi allumés et passionnés dans leur art, je ne suis pas inquiet pour l’avenir du théâtre.»

En ouverture de la saison en septembre, Le royaume des animaux de l’auteur allemand Roland Schimmelpfennig et mise en scène par la brillante Angela Konrad que l’on retrouvera en janvier 2017 pour une autre ronde de la production acclamée par la critique, Auditions ou Me, myself and I.

Suivra en novembre 2016, Le joker, la nouvelle offrande de Larry Tremblay écrit pour Éric Jean réunissant sur les planches Louise Cardinal, Marilyn Castonguay, Normand Daneau, Pascale Montpetit et André Robillard.

En hiver, Sophie Cadieux mettra en scène Gustafson, une pièce musicale réunissant le duo Andrien Bletton et Jean-Philippe Perras. Ensuite, la compagnie itinérante Opsis proposera Peer Gynt, l’épopée d’un jeune rêveur et menteur invétéré tirée du répertoire dramaturgique scandinave.

Fin février, le retour du très réussi Attentat de la comédienne et auteure Véronique Côté en résidence au Théâtre du Quat’Sous. Elle signe la co-mis en scène de cette production à multiple voix avec Gabrielle Côté.

Pendant l’année, le talentueux James Hyndman prêtera de nouveau sa voix aux textes d’écrivains connus ou moins connus comme Nathalie Sarraute, Ingmar Bergman, Fritz Zorn ou François Weyergans. Toujours en littérature, Brigitte Haentjens se joindra à Sébastien Ricard pour une reprise de La bibliothèque interdite, un d’opéra-tango intimiste imaginé par Denis Plante.

Le public aura rendez-vous en avril 2017 pour Parfois, la nuit, je ris tout seul, spectacle performance absurde et fou offert par Michel-Maxime Legault et Marcel Pomerlo. La saison se conclura par un mystère avec la présentation de Identité, une sorte de parcours immersif dont les détails seront divulgués plus tard.

Pour tous les détails sur la programmation, c'est ici.