NOUVELLES
17/05/2016 09:44 EDT | Actualisé 18/05/2017 01:12 EDT

Le poète haïtien René Depestre, grand prix de littérature de la Société des gens de lettres

Le poète et écrivain haïtien René Depestre a reçu le Grand prix de la Société des gens de lettres (SGDL) de littérature pour l'ensemble de son oeuvre, a-t-on appris mardi auprès de cette association littéraire française.

Monument de la littérature francophone, René Depestre a publié au début de l'année "Popa Singer" (Zulma), une chronique autobiographique racontant son retour en Haïti en décembre 1957, après plus de dix ans d'errance, alors que la pays vit sous la dictature de "Doc" Duvalier.

Le poète de 89 ans, qui a longtemps vécu en exil à Cuba puis en France, avait reçu en 1988 le prix Renaudot pour son roman "Hadriana dans tous mes rêves". Son recueil "Alleluia pour une femme-jardin" avait reçu en 1982 le Goncourt de la nouvelle.

Le Grand prix de poésie pour l'ensemble de l'oeuvre a été attribué au poète français Michel Butor, celui du roman est allé à la romancière française Monica Sabolo, pour "Crans-Montana".

Fondée en 1838 par de célèbres écrivains, dont Honoré de Balzac ou Victor Hugo, la Société des gens de lettres décerne chaque année plusieurs prix, dotés de 1.500 à 6.000 euros.

aje/ial/mw/pjl