NOUVELLES
17/05/2016 09:00 EDT | Actualisé 18/05/2017 01:12 EDT

Le fils du président ougandais est promu au sein de l'armée

KAMPALA, Ouganda — Le fils du président ougandais Yoweri Museveni a été promu au rang de major-général au sein de l'armée, ce qui alimente les craintes de certains que son père ne soit en train de le préparer à lui succéder.

Muhoozi Kainerugaba dirige les forces spéciales ougandaises, une unité d'élite qui est notamment responsable de la protection du président.

Un porte-parole militaire a dit mardi que le général Kainerugaba compte parmi cinq officiers qui ont été promus.

M. Museveni gouverne l'Ouganda depuis plus de 30 ans et plusieurs croient qu'il est à préparer l'ascension de son fils jusqu'à la tête du pays. M. Museveni nie que cela soit le cas et affirme que l'Ouganda n'est pas une monarchie.

Le général Kainerugaba a néanmoins connu une progression fulgurante au sein de l'armée et il jouit aujourd'hui d'un pouvoir considérable à titre de commandant des forces spéciales.

L'armée est dirigée par de nombreux jeunes officiers recrutés par le général Kainerugaba et qui lui sont vraisemblablement loyaux.

M. Museveni, qui est âgé de 71 ans, est de plus en plus perçu comme étant un dictateur. L'opposant Kizza Besigye a été arrêté et accusé de trahison la semaine dernière pour avoir organisé des manifestations contestant la victoire de M. Museveni lors du scrutin de février.