NOUVELLES
17/05/2016 12:03 EDT | Actualisé 18/05/2017 01:12 EDT

L'AEK Athènes remporte la Coupe de Grèce contre l'Olympiakos

L'AEK Athènes a remporté la Coupe de Grèce mardi en battant l'Olympiakos 2-1, concluant une compétition qui aura connu plusieurs semaines de suspension à cause des violences survenues lors des demi-finales.

Des buts du capitaine Petros Mantalos et de l'attaquant algérien Rafik Djebbour ont permis à l'AEK de remporter sa 15e Coupe de Grèce, lors de cette finale disputée à huis clos en raison des incidents violents qui avaient émaillé les demies.

Les violences avaient eu lieu le 2 mars lors de la demi-finale aller entre le PAOK Salonique et l'Olympiakos avec un envahissement de terrain, des jets de projectile et l'utilisation de fumées éclairantes et de fumigènes sur la pelouse.

A la suite de ces incidents, l'annulation de la Coupe de Grèce avait un temps été envisagée, avant que le vice-ministre des Sports Stavros Kontonis ne revienne sur sa décision, à la condition que les demi-finales se jouent à huis clos.

Début mai, le gouvernement grec avait également décidé de reporter la finale pour des raisons de sécurité, à la demande de la police grecque, se disant incapable d'assurer la sécurité à cause d'une grève.

La violence est un mal chronique dans le football grec. Une loi a été adoptée en mars 2015 pour lutter contre ce fléau. Elle prévoit notamment l'annulation des rencontres sportives en cas d'incidents violents.

le/as/adc/tba