NOUVELLES
17/05/2016 06:30 EDT | Actualisé 18/05/2017 01:12 EDT

Course PQ: Nicole Léger donne son appui à Alexandre Cloutier

QUÉBEC — La doyenne des femmes élues à l'Assemblée nationale, Nicole Léger, a décidé de passer le flambeau à la génération suivante en annonçant, mardi, son appui à Alexandre Cloutier.

Aux côtés du candidat à la direction du Parti québécois (PQ), Mme Léger a situé M. Cloutier dans la lignée du premier ministre René Lévesque.

Selon Mme Léger, M. Cloutier a tout ce qu'il faut pour devenir le prochain chef péquiste et le premier ministre d'un Québec indépendant.

Mme Léger est le neuvième appui du caucus de M. Cloutier, qui a annoncé sa candidature vendredi dernier. Son adversaire Véronique Hivon compte cinq députés à ses côtés.

Dans un point de presse, lundi, Mme Léger a rejeté la perception que l'appui de «pionniers» du PQ à M. Cloutier signifie qu'il est le candidat de l'establishment.

La semaine dernière, Mme Léger avait renoncé à ses fonctions de direction au sein de l'aile parlementaire péquiste, dont elle était présidente du caucus, afin de ne pas être soumise à la neutralité exigée.

Le whip en chef péquiste Harold LeBel ainsi que la leader parlementaire adjointe Agnès Maltais ont aussi quitté leurs fonctions pour appuyer M. Cloutier.

En annonçant son appui, Mme Léger a inscrit le travail de M. Cloutier dans la poursuite de ce qui avait été accompli par des péquistes qui ont formé pour la première fois un gouvernement, en 1976.

«Je te souhaite que la voie tracée par René Lévesque, par mon père Marcel Léger et par tous ces pionniers et ces militants de la première heure, puissent t'inspirer aujourd'hui et te permettre d'aller plus loin pour insuffler aux générations montantes le goût de construire un Québec à la hauteur de nos espoirs, solidaire, propspère et bientôt souverain», a-t-elle dit.