NOUVELLES
17/05/2016 06:52 EDT | Actualisé 18/05/2017 01:12 EDT

Brésil: un ministre critique la préparation des JO-2016 du gouvernement Rousseff

Le nouveau ministre de la Défense du Brésil, Raul Jungmann, a estimé mardi que le gouvernement précédent avait été "très inattentif" dans la préparation des jeux Olympiques de Rio en août concernant les finances et le renseignement.

"Il y a eu un manque d'attention du gouvernement fédéral jusqu'à présent, puisqu'une grande partie des engagements ont été assumés par la mairie de Rio et que l'Etat régional de Rio affronte de graves difficultés financières", a dit M. Jungmann à propos du gouvernement de Dilma Rousseff, présidente écartée du pouvoir jeudi.

Le ministre a cité les secteurs des infrastructures à Rio et du renseignement comme les plus problématiques et qui représentent sa "plus grande préoccupation à court terme", a-t-il déclaré dans le quotidien O Estado de S. Paulo de mardi.

"Les organes de renseignement des pays étrangers se sont rétractés par rapport à nous parce que le gouvernement fédéral ne s'occupait pas de ce secteur", a ajouté le ministre de la Défense.

En revanche, M. Jungmann n'a pas fait part de ces critiques lors de la réunion consacrée aux JO tenue lundi autour du président par intérim Michel Temer, a fait savoir le ministre des Sports, Leonardo Picciani, à l'issue de celle-ci.

M. Picciani avait révélé que M. Temer avait parlé au téléphone avec le président du Comité international olympique (CIO), Thomas Bach. C'était "une conversation très positive, au cours de laquelle le président Temer a réaffirmé toutes les garanties présentées par le gouvernement brésilien pour les Jeux, évoquant la sécurité", a-t-il déclaré.

ybl/tup/ah