NOUVELLES
15/05/2016 02:58 EDT | Actualisé 15/05/2016 05:49 EDT

L' APIH présente ses excuses à Guy Nantel et Mike Ward (VIDÉO/TWITTER)

Les humoristes Guy Nantel et Mike Ward ont diffusé dimanche après-midi le sketch controversé qui a été retiré de la 18e édition du Gala Les Olivier. Après cette diffusion, l'Association des professionnels de l'industrie de l'humour (APIH) a présenté par voie de communiqué ses excuses aux deux humoristes.

«Le conseil d'administration de l’APIH reconnait qu’une meilleure gestion de sa part aurait probablement pu conduire à une issue plus satisfaisante pour toutes les parties. Aussi, il tient à s’excuser auprès des membres qui ne se sont pas sentis supportés et plus particulièrement auprès de Mike Ward et de Guy Nantel».

Le numéro avait été jugé trop risqué par l'assureur de l'APIH, qui produit Les Olivier.

Après quelques soucis de téléchargement, les internautes ont pu accéder au numéro. Mike Ward a diffusé le lien sur sa page Facebook officielle et sur Twitter.

Découvrez la vidéo ci-dessous:

Au cours de ces 6 minutes et 25 secondes, les humoristes abordent l'affaire impliquant Mike Ward et Jérémy Gabriel. Ce dernier a confié au Journal de Montréal qu'il n'y avait «rien de méchant dans le numéro».

Radio-Canada a informé ses télespectateurs que la chaîne ne dévoilerait aucun extrait du sketch dans son bulletin de nouvelles.

L'Association des professionnels de l'industrie de l'humour (APIH) a indiqué que la vidéo d’ouverture de la 18e édition du gala «traitera de la liberté d’expression, un sujet brûlant d’actualité…»

«Cette situation met en lumière une tendance très inquiétante soit celle du «Risque 0» qui conduit inévitablement au resserrement de la liberté d’expression. S’ils avaient vu le jour cette année, on peut se demander si plusieurs des numéros des Cyniques, d’Yvon Deschamps ou de RBO auraient pu être présentés à la télévision. C’est hautement préoccupant», a ajouté l'APIH dans le communiqué.

Sur les réseaux sociaux, les réactions n'ont pas tardé à s'enchaîner:

VOIR AUSSI