NOUVELLES
13/05/2016 14:46 EDT | Actualisé 14/05/2017 01:12 EDT

Tricia Smith, l'image du renouveau au COC

Le Comité olympique canadien a connu une traversée du désert qui a forcé l'organisme à procéder à des changements. Vendredi, notre journaliste Marie-José Turcotte a obtenu une entrevue exclusive avec Tricia Smith, la nouvelle présidente du COC.

Elle est avocate à Vancouver, mais jouit d'une expérience impressionnante et polyvalente dans le sport.

Ayant participé à quatre Jeux olympiques en aviron, Tricia Smith a remporté une médaille d'argent aux Jeux olympiques de 1984 à Los Angeles.

Elle a également gagné sept médailles de championnats du monde et une médaille d'or aux Jeux du Commonwealth de 1986.

En mars 2009, elle a été élue comme l'un des deux vice-présidents du Comité olympique canadien (COC).

Et c'est elle que le Comité olympique canadien a choisi pour succéder à Marcel Aubut, forcé de démissionner à la suite d'allégations pour harcèlement sexuel.

Mme Smith a accepté de rencontrer notre journaliste Marie-José Turcotte pour une entrevue exclusive pour faire le point sur différents dossiers sportifs, à moins de trois mois des Jeux olympiques de Rio­.

Le rapport Tomlinson, publié en janvier dernier, a remis ses recommandations au sujet des réformes nécessaires au sein du COC.

L'organisme canadien les a acceptées, incluant la mise en place et l'amélioration de nouvelles politiques sur l'éthique, la discrimination, le harcèlement et la dénonciation.

Elle a aussi confirmé la venue de Robin Brunner qui occupe désormais le poste de secrétaire générale et dont la mission sera d'assurer une nouvelle gouvernance au sein du COC. Mme Brunner travaillait auparavant pour la compagnie Maple Leafs Sports and entertainement.

Mme Smith ne s'est pas arrêtée là. Elle a embauché Cathy Stewart au poste de directrice exécutive des ressources himaines, elle qui était au comité des jeux panaméricains de Toronto, l'été dernier.

Cinq nouvelles personnes ont fait leur entrée au sein du conseil d'administration. Les Québécoises Julie Payette et Guylaine Bernier en font partie. 

Tricia Smith aborde également les sujets de dopage sportif en Russie, des écarts de conduite de Marcel Aubut et des objectifs de l'équipe canadienne en vue des Jeux de Rio.

Vous pouvez écouter et regarder la chronique de Marie-José Turcotte à RDI.