NOUVELLES
13/05/2016 04:46 EDT | Actualisé 13/05/2016 04:47 EDT

Tesla Model 3: un manque à gagner de trois milliards

Selon la publication américaine Automotive News et l’analyste Bryan Johnson de Barclays, Tesla devra trouver environ 3 milliards de dollars afin de financer ses nombreux projets, dont la production de la Tesla Model 3.

Si le constructeur californien passe par la bourse ce qu’il fera assurément, cela signifie 14,5 millions de nouvelles actions sur le marché, 11 % de plus que le nombre d’actions en circulation à l’heure actuelle.

Il y a présentement 1,5 milliard de dollars dans le compte de banque de Tesla, mais cette somme sera insuffisante pour financer la Model 3 ainsi que la construction de sa nouvelle super usine, le développement de son réseau de chargeurs et finalement l’expansion de son réseau de concessionnaires.

Le manufacturier avait déjà prévu d’augmenter ses dépenses d’environ 750 millions de dollars cette année dans le but de passer d’un joueur de niche à un constructeur de haut volume, et évidemment de répondre à la demande pour la nouvelle Model 3. Le lancement de cette dernière fut un franc succès alors que plus de 400 000 dépôts équivalents à un total de 400 millions de dollars ont été recueillis par Tesla. Cela dit, Tesla ne peut compter sur cette somme au moment d’effectuer sa planification financière puisque les dépôts sont remboursables, un fait qu’a souligné Elon Musk récemment lors d’une téléconférence avec des analystes financiers.

« Je ne crois pas que nous voulons nous fier trop sur les dépôts de consommateurs comme source de liquidité […] ce n’est pas une source première de financement », a indiqué le fondateur et grand patron de Tesla.

Si les consommateurs et clients actuels de Tesla sont pour la plupart optimiste face à l’avenir de la compagnie, les analystes et investisseurs pourraient être nerveux face à une nouvelle dilution des actions, ce qui ultimement pourrait mener à des problèmes de financement pour Tesla.

Gageons que ça ne chôme pas à l’heure actuelle dans les bureaux du département des finances de Tesla.

Galerie photo La Tesla Model 3 Voyez les images

D’autres problèmes

Outre les problèmes de liquidités auxquels doit faire face Tesla, il semble que des problèmes de production s’ajouteront. Ainsi, dans le rapport remis par Tesla Motors à la Security and Exchange Commission américaine, les dirigeants de la compagnie confirment que les démarches pour la production de la Model 3 sont loin d’être terminées.

Tesla n’a, par exemple, pas encore finalisé le design, n’a toujours pas choisi ses fournisseurs et n’a réalisé aucun test sur la voiture. « Au cours de la production de ce modèle, nous pourrions avoir des problèmes non anticipés avec le prix de départ, les caractéristiques du véhicule ou ses performances », expliquent les représentants de Tesla dans le document. Traduction : la Tesla Model 3, dans sa version finale, pourrait coûter plus cher, ne pas offrir les accessoires prévus ou ne pas être en mesure d’atteindre les performances promises au moment du lancement le 31 mars dernier.

LIRE AUSSI: Il s’achète une Tesla Model S à 17 ans

Tesla Motors a affiché une perte de 282,3 millions $ US pour le premier trimestre de 2016, contre 154,2 milions $ US pour la même période l’année dernière, ce qui n’a pas empêché Elon Musk de promettre la production de 500 000 véhicules par année dès 2018, soit 2 ans avant la date originalement prévue.

L’action de Tesla a chuté de plus de 11% depuis cette annonce par le PDG.

Galerie photo La Tesla Model 3 et 10 autres voitures qui marqueront 2016 Voyez les images