NOUVELLES
13/05/2016 09:55 EDT | Actualisé 14/05/2017 01:12 EDT

Sirius XM Canada pave la voie à la vente de la participation de CBC

TORONTO — La société mère de Sirius XM Canada a annoncé vendredi s'être entendue au sujet de la fermeture de son capital grâce à conclusion d'un accord qui verra la Canadian Broadcasting Corporation vendre sa participation et une société américaine devenir le propriétaire majoritaire du service torontois de radio par satellite.

En vertu de l'accord, une majorité du capital de Sirius XM Canada sera détenu par Sirius XM Holdings (Nasdaq:SIRI), une entreprise américaine distincte, mais deux de ses actionnaires canadiens actuels conserveront, malgré tout, son contrôle.

Slaight Communications et Obelysk Media, qui céderont toutes deux une majorité de leur investissement dans Sirius XM Canada à l'entreprise américaine, ne posséderont plus ensemble qu'une participation de 30 pour cent dans la société canadienne, mais elles détiendront 67 pour cent de ses actions votantes — un aspect du contrat qui vise à satisfaire les exigences des règles sur la propriété étrangère.

La CBC, troisième plus grand actionnaire de Sirius XM Canada (TSX:XSR) avec 10,6 pour cent des actions et une participation votante de 9,6 pour cent, se délaissera de toutes ses actions, mais restera un partenaire de programmation.

La new-yorkaise Sirius XM Holdings — qui détient déjà une participation dans l'entreprise canadienne — offre 4,50 $ par action ou 0,898 action pour chaque action de Sirius XM Canada. Le nombre d'action disponible est plafonné à 35 millions.

L'action de Sirius XM Canada valait 4,23 $ à la fermeture de la Bourse de Toronto, jeudi. Elle grimpait vendredi après-midi de 32 cents, soit 7,6 pour cent, pour s'échanger à 4,55 $.

Le président et chef de la direction d'Obelysk Media, John Bitove, dirigeait Canadian Satellite Radio lorsque cette dernière est devenue un des deux groupes originaux qui ont obtenu les premières licences canadiennes pour les services de radio par abonnement. Canadian Satellite Radio a fusionné en 2011 avec son concurrent canadien, appuyé par Slaight Communications et par la CBC, pour former Sirius XM Canada.

Ce regroupement s'est effectué en parallèle de celui qui a créé Sirius XM Holdings en 2008, lorsque l'américaine Sirius Satellite a acquis XM Satellite Radio.

Même si les versions canadienne et américaine de Sirius XM ont toujours entretenu des liens d'affaires, notamment des ententes de licences, elles ont conservé jusqu'ici des structures différentes et détenu chacune leur propre conseil d'administration et leurs propres actions.