NOUVELLES
13/05/2016 03:31 EDT | Actualisé 14/05/2017 01:12 EDT

RSF appelle à la libération d'un journaliste omanais

L'organisation Reporters sans frontières a appelé vendredi les autorités omanaises à libérer un journaliste omanais arrêté fin avril pour des raisons inconnues.

Dans un communiqué, RSF a indiqué que Suleiman al-Moamari, 42 ans, est détenu depuis le 28 avril après avoir été convoqué pour interrogatoire par le service de renseignement à Mascate.

Ce journaliste dirige la section culturelle de la radio omanaise et est connu pour ses écrits favorables à la démocratie, selon l'ONG.

RSF a appelé les autorités omanaises à "régulariser la situation du journaliste afin qu'il ait droit à un procès équitable, ou à le libérer immédiatement".

Selon l'ONG, la censure et les entraves à la liberté d'information sont fréquentes au sultanat d'Oman, qui se place en 125e position de son classement mondial de la liberté de la presse publié en 2016.

bur/mh/vl