NOUVELLES
13/05/2016 18:54 EDT | Actualisé 14/05/2017 01:12 EDT

Pérou: la justice autorise l'extradition d'une Britannique condamnée pour trafic de drogues

La justice péruvienne a autorisé l'extradition vers son pays d'origine d'une jeune Britannique, emprisonnée depuis 2013 pour trafic de drogues, ont annoncé vendredi les autorités.

Melissa Reid, 22 ans, avait été condamnée en décembre 2013 pour trafic de drogues et purge depuis une peine de six ans et huit mois de prison près de Lima.

Le tribunal pénal de la province de Callao (ouest) "a jugé recevable le recours de la citoyenne britannique et a décidé son extradition du Pérou vers son pays d'origine".

Mme Reid a réalisé un tiers de sa peine et payé une amende de 10.000 sols (3.000 dollars), selon un communiqué du tribunal.

Selon un porte-parole pénitentiaire, les formalités d'expulsion pourraient prendre jusqu'à 25 jours, pendant lesquels elle restera en prison.

Melissa Reid avait été arrêtée avec Michaella McCollum, une jeune Irlandaise, alors toutes deux âgées de 20 ans, en août 2013 à l'aéroport international de Lima au moment où elles s'apprêtaient à embarquer pour l'Espagne en possession de plus de 11 kg de cocaïne, d'une valeur estimée à 1,7 million d'euros à la revente.

Elles avaient reconnu devant un tribunal avoir sciemment transporté la drogue et qu'elles le "regrettaient".

L'affaire a fait grand bruit, particulièrement au Royaume-Uni. Leurs familles les avaient d'abord signalées disparues après des vacances à Ibiza en juillet dans les îles Baléares (Espagne).

Il s'en était suivi une vaste campagne pour les rechercher, jusqu'au moment où leur arrestation au Pérou avait été connue.

Mme McCollum a elle été remise en semi-liberté début avril mais ne pourra pas sortir du Pérou avant avril 2020, sauf permis spécial.

mav/fj/jpa/tll